Lausanne bat Fribourg et remonte au 5e rang

Lausanne s'est employé pour venir à bout de Reto Berra ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Lausanne est bel et bien l'équipe la plus en forme du moment en National League. En dominant Fribourg 2-0, les Lions remontent à la 5e place avant le derby contre Genève samedi.

La confiance! Quand une équipe est en confiance, on peut ranger toutes les tactiques et les théories. Et actuellement Lausanne transpire la confiance. Dans une patinoire pleine, la meilleure équipe en 2022 a éteint le leader. Sans un Reto Berra stratosphérique, la note aurait été bien entendu beaucoup plus salée. Les Lausannois ont tiré 45 fois au but contre 16 lancers pour les Dragons. Fou.

Lausanne a maîtrisé son match sans jamais laisser d'espaces aux Fribourgeois. Il y eut certes une immense occasion en tout début de match et deux face à face en fin de partie, mais le LHC a globalement géré sa rencontre. Et Luca Boltshauser de signer au passage son troisième blanchissage d'affilée devant les deux meilleures équipes du championnat.

L'ouverture du score est tombée à la 7e sur un tir dévié devant Berra et ce sera l'unique capitulation pour le Zurichois. Incroyable devant sa cage, Berra a tenu Fribourg dans le match. Heureusement que l'un des leaders a su le faire, car ce n'est pas le top scorer DiDomenico qui s'est le mieux comporté.

Capable de dégoupiller au pire moment, Chris DiDomenico a ressorti sa pire version de lui-même à la 38e. Désireux de mettre de l'intensité, le Canadien s'est attaqué à Martin Gernat dans l'un des arrondis derrière la cage vaudoise. Une charge au-delà de la limite sanctionnée de 5 minutes de pénalité, assortie d'une pénalité de match.

Secoué par cette rencontre avec le Canadien et la bande, le défenseur slovaque est réapparu au début du dernier tiers. Mais ce fut une apparition fugace. Gernat s'est testé et a ressenti une douleur. Il a ensuite pris place à côté de Tobias Stephan sur le banc vaudois, mais il a fini par revenir au jeu. C'est d'ailleurs lui qui a coûté un penalty aux Vaudois à la 55e lorsque Desharnais s'est retrouvé seul. Mais Luca Boltshauser a dit non.

Samedi, Lausanne se déplace aux Vernets pour affronter une autre formation bien dans ses patins. Et les Lions seraient bien inspirés de s'imposer s'ils entendent bénéficier d'une bonne semaine de pause avant d'attaquer les choses sérieuses. Sinon ce sera un détour par la case pré-play-off.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus