La mue est entamée: le PDCVr devient le Centre Valais Romand.

92% des membres du parti ont accepté le changement de nom ©OB
Politique
Oriane Binggeli
Journaliste RP

Le PDCVr s'aligne sur le parti Suisse et devient le Centre Valais romand. Le changement de nom a été approuvé par 92% des membres jeudi soir. Pour la section cantonale, c'est un premier pas vers une réforme plus large du parti, pour rebooster sa popularité.

C’est une page de l’Histoire qui se tourne. Le PDCVr est devenu le Centre Valais Romand jeudi soir lors du Congrès annuel du parti. 92% des membres présents (328 "oui" contre 20 "non" et 7 abstentions comptant comme des "non") ont accepté de s'aligner sur le parti suisse et de laisser tomber les particules "démocrate" et "chrétien". 

Regagner du terrain

Le résultat était pressenti. Un sondage auquel ont répondu 900 membres donnait déjà 73% d'avis favorables à cette nouvelle appellation.

Mais même si le camp des opposants était moins garni, les discours ont été nourris, d'un côté comme de l'autre. Une dizaine de membres ont pris la parole au total. Les réfractaires ont évoqué la crainte d'une perte de culture et ont pointé du doigt une réforme sans plus-value. Les représentants des jeunes ont de leur côté nourri l'espoir de casser une image trop conservatrice pour mieux attirer les électeurs. 

Puisque c'est cela dont il s'agit: rebooster la popularité d'un parti en perte de vitesse. La perte de la majorité absolue au Conseil d'Etat l'an dernier a été évoquée à plusieurs reprises durant la soirée. 

Première étape

Joachim Rausis, président du désormais Centre Valais Romand rappelle que ce changement de nom n'est qu'une première étape vers une réforme plus globale du parti. "Il ne faut pas s'arrêter au packaging, insiste-t-il. Même si nous gardons nos valeurs, il est nécessaire de redéfinir notre manière de faire de la politique, d'être plus militant et offensif."

A l'automne, un deuxième congrès sera organisé pour opérer un toilettage complet des statuts. Il s'agira notamment de simplifier les structures et de passer à l'adhésion unique.

Catégories