La défaite de trop pour les Young Boys

Schalk (à droite) est félicité par Vouilloz après avoir inscrit le but de la victoire face à YB ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les Young Boys ont sans doute perdu le titre au soir d'un 1er mars glacial à Genève.

Battus 1-0 par le Servette FC lors de la 24e journée de Super League, les Bernois ont concédé leur première défaite de l'année, qui est déjà celle de trop.

Ce résultat peut permettre au FC Zurich de creuser un écart insurmontable mercredi. S'il s'impose à Lucerne, le FCZ comptera, en effet, un avantage de 13 points sur le quadruple Champion en titre. Autant dire que la messe sera dite même s'il en restera 36 à distribuer.

L'échec des Young Boys à la Praille fut consommé dès la 3e minute. De retour aux affaires après avoir été victime le 27 octobre dernier d'une fracture du coude, David von Ballmoos devait s'incliner sur une reprise à bout portant d'Alex Schalk qui a bénéficié du... 16e assist de la saison de Miroslav Stevanovic. Quelques secondes avant la réussite du Néerlandais, les Young Boys avaient galvaudé leur unique véritable occasion de la soirée lorsque Jordan Siebatcheu ne pouvait exploiter une offrande de Wilfried Kanga.

YB balbutie son football

A l'image de leur capitaine Fabian Lustenberger, les Young Boys ont balbutié leur football face à un adversaire qui fut loin de toucher au génie, mais qui a su témoigner d'un véritable esprit de corps. Cela faisait très longtemps que l'on n'avait pas vu un Lustenberger jouer aussi faux. Le capitaine n'a, il est vrai, guère été par ses équipiers. La déception la plus vive est venue de l'extrême discrétion affichée par Fabian Rieder et par Félix Mambimbi.

Si elle a scellé le destin des Young Boys, cette rencontre a permis au Servette FC d'effacer un début d'année décevant. A Alain Geiger et à ses joueurs d'enchaîner pour que le public genevois si exigeant retrouve le chemin du stade. L'affluence pour la venue du champion - 5542 spectateurs - doit être qualifiée de misérable.

ATS
Catégories