La Coupe pour Elfic et Marielle Giroud, Troistorrents se contentera des souvenirs

Elfic Fribourg ©Rhône FM
Basket
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

La finale de la Coupe de Suisse féminine n’a pas réservé de surprise samedi après-midi. Grandes favorites, les Fribourgeoises d’Elfic Fribourg se sont imposées 74-45 face au BBC Troistorrents.

Le BBC Troistorrents s’est incliné samedi en finale de la Coupe de Suisse féminine. La formation chablaisienne, qui ne partait pas favorite pour cette rencontre, a subi la loi d’Elfic, sur le score de 74 à 45.

Un premier quart équilibré

Il faut le signaler, le BBC Troistorrents a mené au score pendant 5 minutes dans ce match. C’était dans le premier quart temps. « On avait envie de gagner, relate la capitaine des Chorgues, Nadia Constantin. On avait envie d’y croire. Notre début de match le prouve. »

« Nos adversaires étaient simplement plus fortes. » Nadia Constantin, Capitaine du BBC Troistorrents

Malgré ses bonnes intentions, le club valaisan n’a simplement pas fait le poids. « Elfic a commencé à mettre ses shoots à 3 points et à prendre le large. Nos adversaires étaient simplement plus fortes et c’est la loi du sport. » La loi du plus fort même, puisque à la 7ème minute, les Fribourgeoises ont pris le lead pour la première fois dans la partie. Pour de bon.

Elfic, une machine à gagner

Une fois que les Fribourgeoises sont passées devant, les Chablaisiennes n’ont quasiment plus eu leur mot à dire. À force de miser sur ses meilleurs éléments, toujours les mêmes, le club chorgue a rapidement perdu en lucidité dans la partie. La fatigue s’est faite sentir, les paniers faciles ne rentraient plus.

« Quand nous avons trouvé la clé face à leur défense, nous avons pu dérouler notre jeu. » Marielle Giroud, joueuse d’Elfic Fribourg

De l’autre côté, Elfic, sous la houlette du coach valaisan Romain Gaspoz, commençait à dérouler. « Au début il y avait un peu de stress, confie Marielle Giroud. Troistorrents a proposé une défense un peu spéciale. Il nous a fallu un peu de temps pour nous adapter. Quand nous avons trouvé la clé, nous avons pu dérouler notre jeu en attaque. » La Martigneraine Marielle Giroud a inscrit 21 points dans cette finale aussi déséquilibrée sur le papier que sur le terrain. Elle remporte un 26ème titre en carrière et certainement pas le dernier de cette saison.

Chez les hommes, la logique a aussi été respectée puisque Fribourg Olympic (avec Arnaud Cotture) s’est imposé 73-48 face au BBC Nyon.

Retrouvez ci-dessous les réactions de Nadia Constantin (Troistorrents), Marielle Giroud (Elfic) et Romain Gaspoz (Elfic)

HDC

Audios liés:

«C’était déjà une victoire d’arriver jusqu’en finale», Nadia Constantin
«Nos armes sont plus efficaces», Marielle Giroud
«C’est plus simple de gagner avec Marielle Giroud dans son équipe», Romain Gaspoz
Thèmes liés à l'article
BasketBBC TroistorrentsElfic Fribourg
Catégories