Kwiatkowski vainqueur à la photo-finish

Michal Kwiatkowski, à droite, s'est imposé à Valkenburg ©KEYSTONE/AP RTR/STEPHANE MAHE
Cyclisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Polonais Michal Kwiatkowski (Ineos) a remporté l'Amstel Gold Race. Ceci après examen de la photo-finish du sprint face au Français Benoît Cosnefroy au terme des 254 kilomètres.

Dans un premier temps, Cosnefroy avait été annoncé par l'organisation vainqueur de la seule classique organisée aux Pays-Bas. Kwiatkowski, 31 ans, s'est imposé pour la deuxième fois, six ans après son premier succès à Valkenburg, dans les collines du sud du Limbourg néerlandais.

L'année passée déjà, la photo-finish avait été nécessaire pour départager le Belge Wout van Aert et le Britannique Tom Pidcock, un coéquipier de Kwiatkowski, séparés par un écart infime.

La course a pris tournure dans le Keutenberg où l'équipe Ineos (Kwiatkowski, Pidcock) a provoqué une sélection de onze coureurs, à 35 kilomètres de l'arrivée.

A l'entrée du tour de circuit final (22 km), Kwiatkowski a réussi à sortir, imité quelques minutes plus tard par Cosnefroy qui l'a rejoint à 19 kilomètres de l'arrivée, dans l'avant-dernière ascension.

Derrière les deux hommes, le Belge Tiejs Benoot est sorti en contre-attaque dans le final pour prendre la 3e place. Le grand favori, le Néerlandais Mathieu van der Poel, s'est classé 4e.

Cosnefroy, 26 ans, a signé la meilleure performance d'un coureur français depuis la victoire de Bernard Hinault en 1981. Deux coureurs français seulement ont gagné la course depuis sa création en 1966, année du succès de Jean Stablinski.

Kwiatkowski, champion du monde en 2014, a enlevé la 29e succès de sa carrière.

Les Suisses ont été plutôt bons puisque Stefan Küng, 8e, et Marc Hirschi, 9e, ont pu se glisser dans le groupe des favoris.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus