Justin Murisier avant le géant: "J'essaie de rester bien concentré et de me focaliser sur la course"

Justin Murisier ©Keystone-ats
JO 2022
La rédaction
de Rhône FM

La Suisse retient son souffle avant le géant de la nuit prochaine aux jeux olympiques. Si tous les regards sont tournés vers le prodige de la discipline Marco Odermatt, des Valaisans espèrent tirer leur épingle du jeu. Rencontre en Chine.

En ski alpin, les espoirs de médailles sont grands, avant le géant qui se tiendra dans la nuit de samedi à dimanche aux jeux olympiques.

Si le grandissime favori reste Marco Odermatt - leader du classement de la discipline en Coupe du monde et vainqueur de quatre des cinq courses disputées jusqu’ici – les Valaisans espèrent être en embuscade.

Parmi eux: Justin Murisier. Il prendra le départ de son 2ème géant olympique. Le Bagnard reste notamment sur une 4ème place à Adelboden, alors que jeudi, il s’était aussi classé 4ème du combiné à Yanqing.

« A 30 ans, je me rends compte qu'il faut que je profite de tous ces moments »Justin Murisier

Rester concentré sur la course

Le coureur reconnait que c'est un plaisir d'être aux jeux olympiques, après les blessures qui ont émaillé sa carrière. Mais il veut rester concentré sur son objectif et la course.

«Quand on est aux jeux, le but, ce n'est pas de faire des photos et de revenir avec pleins de souvenirs. Ce serait quand même d'essayer de faire une performance », souligne-t-il.

Murisier: rester concentré sur la course

Forme olympique en géant

Le Bagnard assure avoir eu de bonnes sensations sur cette neige chinoise si spéciale.

« En géant, j'ai une forme olympique, je vais essayer d'envoyer deux grosses manches au géant et d'aller chercher quelque chose »Justin Murisier

Murisier: une forme olympique en géant

Meillard aussi en course

A noter que Loïc Meillard et Gino Caviezel seront les deux autres Helvètes à prendre le départ de la 1ère manche de ce géant olympique masculin prévue la nuit prochaine à 3h15, heure suisse.

Auteur de deux top 10 dans la discipline cet hiver, le skieur d’Hérémence entend créer la surprise. Il se sent bien sur cette neige chinoise et se réjouit d'entrer dans la danse pour ce géant.

« Il faut rester frais, il faut  rester en bonne santé et réussir arriver dimanche en bonne forme au départ et tout donner »Loïc Meillard

Meillard: rester en bonne forme et tout donner dimanche

C'était un sujet réalisé par notre envoyé spécial en Chine Julien Trachsel.

RFM/RRR
Thèmes liés à l'article
JO 2022Loïc MeillardJustin Murisier
Catégories