Justin Murisier: «Aux JO, seules les trois premières places comptent»

Justin Murisier ©Keystone-ATS
Ski alpin
Justin Grept
Responsable des sports

Le combiné masculin des Jeux Olympiques n’a pas souri aux Suisses. Seul Justin Murisier est parvenu à s’illustrer, mais le Bagnard a échoué au pied du podium.

En ski alpin, les Suisses alternent les jours avec et sans médaille aux Jeux Olympiques de Pékin…Au lendemain du bronze décroché par Wendy Holdener en slalom, Justin Murisier a presque réussi à l’imiter lors du combiné, ce jeudi. Mais il a manqué 18 centièmes au Valaisan pour monter sur le podium. 4ème, le Bagnard a été battu par l’Autrichien Johannes Strolz, qui l’a emporté devant le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde et le Canadien James Crawford. 

Pour le skieur de 30 ans, la performance reste belle, même si le résultat est difficile à avaler. La réaction de Justin Murisier…

Le fichier audio est introuvable

Reste que le Bagnard a traversé beaucoup d'épreuves durant sa carrière. Ce qui lui a permis de relativiser, malgré la déception. 

Le fichier audio est introuvable

Autres Valaisans engagés sur ce combiné, Luca Aerni et Loïc Meillard ont en revanche déçu. Les deux skieurs ont connu l’élimination en slalom, après avoir perdu beaucoup de temps lors de la descente. Considéré comme l’un des grands favoris de l’épreuve, Loïc Meillard a donc manqué son affaire.

Le fichier audio est introuvable

Sacré champion du monde de combiné en 2017 à St-Moritz, Luca Aerni n’avait pas les armes pour recréer un tel exploit jeudi à Yanqing. Largué en descente, le skieur de Crans-Montana était condamné à prendre tous les risques en slalom. Luca Aerni revient sur cette journée…

Le fichier audio est introuvable

Des propos recueillis par notre envoyé spécial en Chine, Julien Trachsel

JT
Thèmes liés à l'article
JO 2022Jeux OlympiquesSki alpin
Catégories
Les articles les plus lus