JO de Pékin: la Suisse a raison de se montrer ambitieuse

Jeux Olympiques de Pékin ©Keystone-ATS
JO 2022
Christophe Moreillon
Journaliste sportif stagiaire

C’est parti à Pékin! Les 24èmes Jeux Olympiques d’hiver sont officiellement lancés ce vendredi par la cérémonie d’ouverture dans la capitale chinoise. Des joutes que la délégation suisse aborde pleine d’ambitions.


Le monde du sport a les yeux rivés sur Pékin où les Jeux Olympiques seront officiellement lancés ce vendredi (13h en Suiss)  avec la cérémonie d’ouverture prévue dans le «Nid d’oiseau», le Stade Olympique de la capitale. Et à l’heure d’aborder ces 24èmes Olympiades d’hiver, la délégation suisse a de bonnes raisons de se montrer ambitieuse. 

Ils seront finalement 167 à défendre les couleurs helvétiques sur le sol chinois. Huitante d’entre eux participeront à la cérémonie d’ouverture ce vendredi, emmenés par les porte-drapeaux Wendy Holdener et Andres Ambühl. 167 athlètes prêts à tout pour atteindre l’objectif fixé par Swiss Olympic. «15 médailles, au moins», rappelle le chef de délégation Ralph Stöckli.

15 médailles, objectif réaliste

Ramener 15 médailles ou plus au pays. Un objectif élevé, certes, mais totalement réaliste. Le ski alpin pourrait, devrait, à lui seul en représenter près de la moitié. Que ce soit aussi bien chez les hommes que chez les dames, les Helvètes semblent en effet avoir des chances de podium dans chaque discipline et l’hymne suisse devrait résonner plus d’une fois dans la montagne de Yanqing.

Autre discipline qui, comme toujours, pourrait sourire à notre pays : le curling avec trois équipes, masculine, féminine et mixte qui sont armées pour jouer les premiers rôles. Ajoutez à cela le ski freestyle avec notamment les Romandes Sarah Höfflin et Mathilde Gremaud, le ski cross avec une Fanny Smith qui se bat pour aborder ces Jeux au meilleur de sa forme et les potentiels exploits des sauteurs à ski sur le tremplin de Zhangjakou. Sans oublier le ski de fond, le hockey masculin ou féminin et les différentes épreuves de snowboard. Bref, cet objectif de 15 médailles est tout sauf utopique. Reste maintenant à deviner qui lancera la moisson helvétique. Faites vos Jeux!

CM
Thèmes liés à l'article
JO 2022Jeux Olympiques
Catégories
Les articles les plus lus