Intégration des étrangers : le Valais signe une nouvelle convention avec la Confédération

Un troisième volet de soutien pour l'intégration en Valais ©bfs-admin
Société
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Le canton du Valais signe une nouvelle convention avec la Confédération. Son but : mettre en œuvre le 3ème programme d’intégration cantonal (PIC 2bis).

C'est le troisième "paquet" en la matière : pour 2022-2023, trois millions de francs seront engagés dans l'intégration des étrangers par le canton et les communes. Par convention, Berne participera à hauteur du même montant.

L’action porte sur trois volets: information et conseil, formation et travail, ainsi que communication et intégration sociale. Le Service de la population et des migrations dont dépend le Bureau cantonal de l’intégration, est chargé de la mise en œuvre de ce programme, en partenariat avec les communes participantes.

L'an dernier, dans le cadre du 2ème programme, quelque 125 projets ont été financés et gérés par des institutions, des communes et des acteurs non étatiques. La primo-information, la protection contre la discrimination, les cours de langue ou encore la petite enfance, figurent au cœur de ces projets.
Avec le programme 2022-2023, le canton entend poursuivre la collaboration avec les communes – qualifiée de "très bonne" par le chef du service de la populations et de la migrations, Jacques de Lavallaz – ainsi que la régionalisation des prestations avec les délégués locaux et régionaux à l’intégration.

CH/c
Thèmes liés à l'article
IntégrationSocial
Catégories