Hélios Basket remporte le derby valaisan de SB League Women contre le BBC Troistorrents

Hélios Basket contre BBC Troistorrents ©Rhône FM
Basket
Yohann Roduit
Journaliste sportif stagiaire

Hélios Basket et le BBC Troistorrents s’affrontaient samedi à Vétroz en fin d’après-midi. Au terme du derby cent pour cent valaisan, ce sont les Vétrozaines qui se sont imposées sur le score de 65 à 55.

Au début de la rencontre, les faits étaient simples. Quatre rencontres disputées pour chaque équipe avec deux victoires et deux défaites de part et d’autre. De quoi s’attendre à un match serré, disputé et ce fut le cas durant les dix premières minutes de jeu. Pour preuve, le score était de 15 à 13 pour les joueuses du BBC Troistorrents au terme de la première des quatre périodes. Peu à peu, la partie s’est décantée et les joueuses de Vétroz ont pris le dessus pour finalement enlever ce derby cent pour cent valaisan.

Coaching gagnant

Alors que les Chablaisiennes menaient au score après quinze minutes de jeu, c’est là que tout a basculé. Pas satisfait par ce que son équipe produisait, Benny Mertens, entraîneur d’Hélios Basket a modifié ses plans : « J’ai pris un temps mort pour discuter avec mes joueuses », explique-t-il. « J’ai décidé de changer de tactique pour faire hésiter notre adversaire. Nous sommes passés d’un marquage à l’homme à une défense de zone. » Un coaching gagnant puisque le score s’est complétement inversé en quelques minutes. Mené 21-16 par les joueuses du BBC Troistorrents après un quart d’heure de jeu, le score était de 41-27 en faveur d’Hélios Basket seulement 10 minutes plus tard. Distancées, les Chablaisiennes ont tout de même essayé de réagir après ce trou d’air. « Après la mi-temps, on a tout tenté pour revenir », affirme la capitaine du BBC Troistorrents, Nadia Constantin. « Malheureusement le mal était fait et on n’a jamais réussi à réduire cette écart-là. »

« L’atmosphère est chaude, bouillante, c’est tout simplement différent. »Leila Gasser, capitaine d'Hélios Basket

On le sait, dans le sport, chaque victoire est importante peu importe l’adversaire. Mais parfois, certaines d’entre elles ont une saveur particulière. « Ça fait du bien de jouer à la maison, d’avoir du public et surtout de gagner le derby », se réjouit la capitaine d’Hélios Basket, Leila Gasser. « On joue contre une équipe valaisanne, l’atmosphère est chaude, bouillante, c’est tout simplement différent. Finalement, les derbys sont toujours spéciaux et les remporter ça fait du bien. »  Du bien, avant tout pour les joueuses explique Benny Mertens : « Pour les joueuses, pour le club, oui c’est sûr ! Pour moi c’est différent, c’est un match comme un autre et je le prépare comme n’importe quelle rencontre. Ce que je veux à la fin, c’est la victoire, peu importe l’adversaire. »

Une pause méritée

Les deux prochaines semaines, le championnat de SB League Women se met en pause. La raison : l’équipe de Suisse féminine de basket disputera deux rencontres. Pour le coach espagnol du BBC Troistorrents, José Gonzalez Dantas, cette coupure est importante. « Il faut travailler, c’est essentiel, mais quelques fois, il faut aussi se reposer. Pas seulement physiquement, mais surtout d’un point de vue mental », dit-t-il. « La plupart des joueuses ne sont pas professionnelles, elles étudient ou travaillent à côté de ce sport. À la fin, si l’on rajoute à tout ça les entraînements et les matchs, ça fait beaucoup. Quelques fois, c’est important qu’elles puissent faire autre chose. »

Après 5 journées de championnat, Hélios Basket grimpe à la 3ème place de ligue nationale A féminine. De son côté, le BBC Troistorrents se retrouve à la 4ème position.

YR
album_image
En ce moment
SorryJUSTIN BIEBER