Handi-trekking: la Bagnarde Cindy Taramarcaz va rallier Sembrancher au Creux-du-Van

Cindy Taramarcaz
Solidarité
Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

La Bagnarde Cindy Taramarcaz a décidé de dépasser son handicap. Adepte de marche à pied, la Valaisanne a décidé de rallier Sembrancher au Creux-du-Van dans le canton de Neuchâtel, pour soutenir une association qui vient en aide aux enfants de Madagascar.

«L’infirmité ne doit pas être un frein.»

C’est le mantra de Cindy Taramarcaz. Cette Bagnarde de 32 ans souffre d’un handicap moteur cérébral depuis sa naissance. Cela implique des problèmes de coordination et d’élocution. Toutefois, ce handicap ne l’empêche pas de monter un projet humanitaire, puisqu’elle va relier cet été Sembrancher au Creux-du-Van, en se faisant sponsoriser pour l’association ASEFFEMA. Une association qui vient en aide aux enfants de Madagascar.

«Au début c'était un projet personnel. Puis je me suis dit que c'était nul de ne penser qu'à moi», Cindy Taramarcaz

Le cirque montagneux du canton de Neuchâtel comme destination finale n’a pas été choisi au hasard par Cindy Taramarcaz.

«J'ai choisi le Creux-du-Van, parce que la première fois je n'avais pas pu monter au sommet», Cindy Taramarcaz

Un souper de soutien est organisé à Sembrancher le 8 avril. Dumatériel est encore recherché pour ce projet, des chaussures de marche notamment. Toutes les informations sont à retrouver sur la page facebook intitulée handi-trekking.

NT/Radio Chablais/Valérie Blom
Thèmes liés à l'article
Cindy TaramarcazASEFFEMAHandi-trekking
Catégories