Genève remporte un succès très important, Lausanne aussi

La joie des Lausannois pour cette victoire contre Ambri ©KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Genève a repris le championnat de National League de la meilleure des façons en allant s'imposer à Davos dans un match "à six points". Un succès 2-1 sans de nombreux titulaires.

Les JO à peine digérés, c'était un match d'importance pour les Genevois et les Grisons avec cette sixième place en point de mire pour les Aigles. Et autant dire que la tâche des Grenat ne s'annonçait pas évidente au vu des absents.

Jan Cadieux a dû composer sans ses champions olympiques Valtteri Filppula et Sami Vatanen, attendus finalement en Suisse mercredi soir, et sans Marc-Antoine Pouliot, toujours suspendu, ni Marco Miranda, blessé.

Mais par chance, l'entraîneur genevois a pu compter sur le retour de son gardien Gauthier Descloux. Et le Fribourgeois a livré un excellent match face à des Davosiens qui n'avaient eux que Pospisil comme seul absent de marque. Mais Christian Wohlvend a tout de même pu aligner quatre étrangers avec Nygren, Bromé, Stransky et Rasmussen.

Dans une partie qui a vu Andres Ambühl et Tanner Richard en venir aux mains et filer au vestiaire à la 28e, Genève-Servette a parfaitement négocié ce déplacement en altitude.

Parce que Henrik Tömmernes a su oublier la déception olympique et cette quatrième place. "King Henrik" s'est fendu d'un assist et du but décisif sur un lancer flottant qui a trouvé la jambe d'un davosien pour une déviation heureuse.

Mais Jan Cadieux s'en moque bien. Et avec raison. Son équipe a signé un succès extrêmement important pour revenir à quatre points de Davos.

Lausanne au forceps

Opposé à Ambri, Lausanne a mis du temps à prendre la mesure des Léventins. On peut même dire que les Vaudois n'avaient pas le sourire sur le 0-2 de Zwerger à la 37e. Et ce malgré un sacré volume de shoots avec 40 tirs sur la cage tessinoise.

Sans Martin Gernat, passé par la Slovaquie pour fêter la médaille de bronze et qui manquera aussi le match de mercredi à Fribourg, le LHC s'en est remis à son capitaine Joël Genazzi. Celui qui vient de fêter ses 34 ans a inscrit le but de l'espoir à la 39e. Il a ensuite égalisé à la 45e pour relancer totalement la rencontre. Avec le vent dans le dos, les Lausannois sont allés chercher le 3-2 décisif grâce à Jiri Sekac sur une passe parfaite de Bozon.

Mais en dépit de cet avantage, le LHC a tremblé jusqu'au bout face à des Léventins qui ont jeté toutes leurs forces dans la bataille. Heureusement, Tobias Stephan a pu tenir le fort et permettre aux siens de glaner trois points essentiels.

Dans le troisième et dernier match de la soirée, Zoug a prouvé qu'il faudrait clairement compter sur lui pour le titre. Le champion en titre s'est imposé 5-2 à Zurich. Le défenseur suédois Niklas Hansson s'est fait l'auteur d'un joli doublé.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
AlwaysGAVIN JAMES