Fusion de Monthey et Collombey-Muraz: halte à la dégradation d'affiches

Les partis politiques de Monthey et Collombey-Muraz favorables à la fusion appellent à stopper la dégradation de leurs affiches
Collombey-Muraz
Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Les partis politiques de Monthey et Collombey-Muraz favorables à la fusion appellent à l'arrêt de la dégradation de leurs affiches. Malgré tout, les partis continueront à défendre le projet de fusion.

«Plusieurs de nos affiches favorables à la fusion ont été retrouvées arrachées, dégradées et même certaines fracassées dans les rues de Collombey-Muraz ces derniers temps.» C'est le constat des partis politiques favorables au projet de fusion.

Une telle violence à l'égard d'affiches de papier et de chevalet en bois est nuisible et dangereuse pour le débat démocratique, selon les différents partis qui soutiennent la fusion. Selon eux, cette dégradation de matériel les forcera à revoir leur manière de s'engager dans le débat et cela participe au découragement de futurs candidats.

«Une telle malveillance n'a pas sa place dans nos communes.»

«Nous formons une même communauté, avec les mêmes désirs et même envies», indique encore le communiqué. Pour les partis qui soutiennent la fusion, c'est un projet de vivre-ensemble, d'union, de mariage de deux administrations. Il est fédérateur. Il permet de mieux développer les services communaux, d'améliorer l'accueil péri- et parascolaire, de renforcer l'attractivité économique de la région, et d'augmenter la capacité financière pour les investissements sur la commune.

«Malgré cette violence à l'égard de notre matériel, nos partis de Monthey et Collombey-Muraz continueront à défendre ce projet de fusion, avec respect et pédagogie, jusqu'au bout, conscient de l'impact profondément positif de celui-ci.»

NT/c
Thèmes liés à l'article
MontheyCollombey-MurazFusion
Catégories