Freeride: Zoé Macgeorge va disputer ses derniers mondiaux juniors

Zoé Macgeorge ©Rhône FM
Freeride
Justin Grept
Responsable des sports

Zoé Macgeorge reprend la compétition en ce début de semaine après une saison blanche. La snowboardeuse de Vercorin disputera ses derniers championnats du monde juniors.

En freeride, après avoir dû faire l’impasse sur la saison dernière en raison d’une blessure, Zoé Macgeorge retrouve la compétition. La snowboardeuse de Vercorin disputera en ce début de semaine ses derniers championnats du monde juniors. Deux ans après son succès dans la compétition, Zoé Macgeorge retrouve Kappl, en Autriche. Elle en profitera pour faire son retour après sa blessure au ménisque du genou droit survenue en octobre 2020. Et deux mois après un retour sur le snow qui s’est déroulé sans accroc.

Plus forte qu’avant la blessure

«C’était vraiment cool de voir que je n’avais pas du tout perdu confiance en moi, au contraire même. Je me sentais mieux qu’avant, grâce notamment au travail mental que j’ai effectué durant cette pause forcée», explique l’athlète de 18 ans. «J’ai beaucoup muri, avec l’aide d’une coach mentale que je vois depuis trois ans.» 

«Bénéficier de cette invitation pour les mondiaux est un bon moyen de finir en beauté mes années en juniors.» Zoé Macgeroge

De quoi envisager sereinement ce retour sur un rendez-vous d’importance, mais sans trop de pression, selon Zoé Macgeorge. «J’ai bénéficié d’une invitation pour ces mondiaux. Je me suis dit que c’était un bon moyen de finir en beauté mes années en juniors. L’objectif est de me faire plaisir et de réaliser un joli run. On verra ensuite, ce sera aux juges de décider par rapport à ce que les autres filles proposeront.» 

Sur sa face fétiche

Le tout sur une face – la Quellspitze – que la freerideuse de Vercorin apprécie particulièrement. «C’est une de mes faces de compétition préférées. Le Word Tour a fait quelques étapes dessus, lorsqu’il y avait un manque de neige à Fieberbrunn. Avec ces 500 mètres de dénivelé, cette face est très raide et il y a beaucoup de choses à faire dessus. Donc je me réjouis de pouvoir y retenter ma chance.»

«Je n’ai aucune attente au moment d’intégrer le circuit Qualifiers, car je ne connais pas le niveau.» Zoé Macgeorge

Après ces mondiaux, Zoé Macgeorge quittera le circuit junior pour disputer, le week-end prochain, sa première compétition Qualifiers, antichambre du World Tour, aux Arcs en France. «L’année dernière, avant de me blesser, je m’étais préparer à rentrer en Qualifers cette saison. Je suis donc restée sur la même idée. Le plan a toujours été d’aller me mesurer aux adultes et voir où je pouvais me placer sur ce circuit. Je n’ai aucune attente, car je ne connais pas le niveau. Je vais arriver en faisant ce que je suis capable de faire. A voir où cela me placera.» Avant de se frotter aux adultes sur le circuit Qualifier, Zoé Macgeorge disputera mardi ou mercredi les mondiaux juniors à Kappl, en Autriche.

JG
Thèmes liés à l'article
FreerideZoé Macgeorge
Catégories