FC Sion: des renforts défensifs et des cartes à redistribuer

Paolo Tramezzani ©Keystone-ats
Football
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Sion retourne à Bâle, où il avait subi l’une des défaites les plus cuisantes de cette saison – ce 6-1 alors que Marco Walker était aux commandes. Cette fois, c’est Paolo Tramezzani qui est sur le banc. L’Italien sera peut-être tenté par quelques modifications tactiques pour cette partie.

Conforté par ce qu’il a vu la semaine dernière contre GC, Paolo Tramezzani n’a pas envie de tout chambouler. Le technicien italien est connu pour avoir des idées fixes, autour d’une défense compacte et d’un milieu de terrain resserré. Des aspects qui ont objectivement bien fonctionné face à Grasshopper et même lors de la plupart des rencontres disputées avant cela sous la houlette du Transalpin. Reste la question offensive à régler. Le FC Sion marque toujours relativement peu de buts. Surtout, il peine à amener le ballon en zone dangereuse dans des actions construites. Les balles arrêtées et les contre-attaques sauvent souvent la mise. Mais l’entraîneur en veut plus.

Des joueurs qui se font attendre

Dans une tirade, le coach réitère sa confiance aux attaquants de l’équipe – ceux qui sont aptes à jouer – en attendant d’avoir quelques cartouches supplémentaires à lancer. « Je suis content avec l’apport offensif lors de nos trois derniers matches, commence par dire Paolo Tramezzani. Nous avons plus de confiance et plus d’occasions. Je suis très content de Filip Stojilkovic. Il travaille fort pour l’équipe. Je suis aussi satisfait de Gaëtan Karlen et de Théo Berdayes. Et naturellement j’attends Giovanni Sio et Guillaume Hoarau dans l’équipe. » Le passage en revue, exhaustif, des forces en présence, laisse songeur.

« Depuis trois matches, nous avons plus de confiance et plus d’occasions. » Paolo Tramezzani

Par une pirouette déjà utilisée, Paolo Tramezzani, transmet de nouveaux ses bons points aux éléments qui jouent régulièrement. Mais la perspective d’avoir d’autres solutions est alléchante. « Certainement », acquiesce-t-il sobrement.

Remanier la défense pour mieux attaquer

Un FC Sion avec deux attaquants de pointe dans un futur proche ? La question n’est pas tranchée. En attendant d’avoir toutes ses armes à disposition, l’entraîneur compose avec celles qui restent.

« Wesley un joueur qui peut occuper plusieurs positions et je vois cela comme une bonne opportunité. » Paolo Tramezzani

Et curieusement, l’arrivée de deux défenseurs supplémentaires dans l’effectif cette semaine, Berardi et Benito, pourrait bien apporter une solution de plus au niveau offensif. Notamment en laissant le champ libre au Brésilien Wesley sur un couloir. Paolo Tramezzani valide le principe. « C’est un joueur qui peut occuper plusieurs positions et je vois cela comme une bonne opportunité. » L’entraîneur cogite, ne ferme aucune porte. On saura rapidement s’il va révolutionner l’attaque du FC Sion grâce à ses recrues défensives. Si ce n’est pas pour dimanche, cela pourrait arriver ces prochaines semaines.

Retrouvez ci-dessous l’entretien réalisé cette semaine avec l’entraîneur du FC Sion, Paolo Tramezzani. Il y évoque les deux nouvelles recrues et le défi de dimanche contre le FC Bâle.

HDC

Audios liés:

Interview de Paolo Tramezzani
Thèmes liés à l'article
FootballFC SionSwiss Football League
Catégories
Dossier FC Sion