Exercice de sécurité réussi dans le tunnel ferroviaire du LEB

Les intervenants passent par l'issue de secours afin d'évacuer des blessés fictifs sur l'avenue Recordon lors d'un exercice de sécurité dans le tunnel du LEB. ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Infrastructur..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le nouveau tunnel ferroviaire du LEB s'ouvrira à la circulation le 15 mai. Les tl ont testé mercredi ses installations de sécurité lors d’un exercice de secours en partenariat avec la Ville de Lausanne. Bilan positif pour l'opération qui a réuni 200 intervenants.

"L'objectif était de tester les installations techniques d'évacuation des fumées et de gestion de détection incendie du tunnel", a expliqué Martial Messeiller, porte-parole des Transports publics de la région lausannoise (tl), à Keystone-ATS. "Il s'agissait également d'entraîner la coordination avec les services d'urgence dans un contexte d'accident".

Dégagement de fumée

Le scénario: une double rame du Lausanne-Echallens-Bercher (LEB), partie vers 09h30 de la gare du Flon avec une petite centaine de passagers à bord doit procéder à un arrêt d'urgence suite à un dégagement de fumée dans le tunnel, ainsi que dans une rame.

Lors de l'exercice, la grande majorité des passagers, joués par des figurants volontaires, ont pu sortir du train par eux-mêmes. Seuls six blessés fictifs ont dû attendre les secours pour être extraits de la rame, a relaté le porte-parole. Les pompiers ont chargé les plus mal en point sur de petits chariots circulant sur rail, afin de les rapprocher de l'issue de secours.

Les participants ont tous réussi à emprunter cette issue donnant sur l'avenue Recordon, où attendaient ambulances, pompiers professionnels du Service de protection et sauvetage Lausanne (SPSL) et forces de l'ordre. Au total plus de 200 intervenants ont participé à l'exercice qui a duré un peu moins de deux heures, a précisé M. Messeiller.

Pas de blessés réels

Le premier bilan est extrêmement positif: les équipes techniques des tl engagées ont constaté que le système fonctionne bien, tout comme la partie exploitation, mécanicien et contact avec le centre de gestion. Personne n'a été blessé durant l'exercice. L'opération va désormais être analysée en détail, a noté le porte-parole.

Dès le 15 mai, le LEB passera dans ce nouveau tunnel reliant les gares d’Union-Prilly et de Lausanne-Chauderon. L'ouvrage permet de sécuriser le trafic sur l'avenue d'Echallens, tout en fiabilisant l'horaire de la ligne. Le jour précédent, le samedi 14 mai, des festivités officielles marqueront cette entrée en service sur la place de l'Europe.

ATS
Les articles les plus lus