D’éventuelles insultes à caractère raciste conduisent à l’interruption d’un match de 4ème ligue

FC St-Maurice ©FC St-Maurice
Football
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

C’est une histoire qui fait écho à l’épisode traumatisant vécu par Timothy Fayulu, gardien du FC Sion. Ce week-end au Châble, un match de 4ème ligue a été interrompu avant la fin car un joueur du FC St-Maurice 2 aurait été insulté par des supporters locaux. Des insultes à caractère raciste…

Dans la masse de tous les matches de football régional qui se jouent chaque week-end en Valais finalement très peu sont interrompus. Alors quand ça dérape, on se dit qu’il y a forcément une raison. La partie de samedi, disputée au Châble, entre dans cette catégorie. En contactant les clubs concernés (St-Maurice et Vollèges) et aussi l’AVF, on sent que tout le monde marche sur des œufs. Car les accusations sont graves et les faits, s’ils sont avérés, le sont d’autant plus. Un jeune joueur agaunois aurait été victime de remarques à caractère raciste de la part des supporters du FC Vollèges. Les versions divergent mais certains témoignages se recoupent. Entraîneur de la Deux du FC St-Maurice et vice-président du club, Johan Haas, relate ce qui s’est produit.

A en croire l’entraîneur de l’équipe agaunoise, la victime présumée n’a pas l’habitude de surréagir. Pas de raison, selon Johan Haas, d’arriver à cette situation sans un motif valable.

En quittant délibérément le terrain, le joueur et son équipe s’exposent à une défaite 3-0 par forfait. Menée 1-0, la Deux du FC St-Maurice n’avait de toute manière plus la tête au résultat. Johan Haas l’affirme sans détour : quitter le terrain c’était la seule manière de réagir.

Contacté, l’entraîneur du FC Vollèges, Samuel Abbet n’a pas souhaité commenter cet épisode. Il attend de connaître le rapport de l’arbitre. Même position adoptée par l’Association Valaisanne de Football qui a déjà pris connaissance de ce cas sans l’approfondir. S’ils n’ont pas souhaité s’exprimer, ces derniers condamnent toute insulte à caractère raciste pour autant qu’elle soit avérée. L’enquête n’est qu’à son début.

Début de la procédure
L’AVF devrait se pencher sur l’interruption du match entre Vollèges et St-Maurice 2 cette semaine. Les deux clubs livreront leur version de ce qui s’est produit puis des témoins seront peut-être sollicités. En tant que club receveur, et donc responsable de gérer son public, le FC Vollèges risque des sanctions si les faits sont avérés.
HDC
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
ComplianceMUSE