Deux de chute pour Kambundji sur les haies

Ditaji Kambundji a chuté sur le 3e obstacle, après un départ canon. ©KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Athlétisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Ditaji Kambundji a chuté en finale du 60 m en salle des Mondiaux en salle Belgrade, alors qu'elle briguait une médaille. Elle avait déjà connu cette mésaventure en 2021 aux Mondiaux juniors à Nairobi.

Placée au couloir 8, Ditaji Kambundji (19 ans) a jailli la première des starting-blocks. Elle a abordé le deuxième obstacle en tête mais l'a touché et s'est retrouvée déséquilibrée. Sur la haie suivante, elle n'a pas pu éviter la chute.

La Bernoise s'était hissée en finale avec le 4e chrono des demi-finales: 7''89. A cette occasion, elle a amélioré de 5 centièmes le record de Suisse qu'elle avait établi quinze jours plus tôt à Paris, tandis que Noemi Zbären (8''01) manquait de peu l'accès à la finale. En finale, Kambundji a pris tous les risques et l'a payé.

A la perche, la Zurichoise Angelica Moser, championne d'Europe en titre et qui revenait de blessure, a terminé au pied du podium (4e). Elle en est restée à 4m60 lors d'un concours gagné par l'Américaine Sandi Morris (4m80).

Le duel des cadors du sprint, entre l'Italien Marcell Jacobs et l'Américain Christian Coleman, respectivement champion olympique et champion du monde du 100 m, a tourné à l'avantage de Jacobs, à la photo-finish (tous les deux en 6''41).

ATS
Catégories
Les articles les plus lus