Daniel Yule veut imiter Justin Murisier pour briller sur le slalom olympique

Daniel Yule ©Instagram Daniel Yule
JO 2022
Justin Grept
Responsable des sports

Daniel Yule entrera en lice aux JO de Pékin mercredi à l'occasion du slalom, pour lequel trois autres Valaisans sont également sélectionnés. Pour briller, le skieur de la Fouly veut imiter Justin Murisier.

Aux JO de Pékin, le slalom hommes est prévu mercredi, sur la piste «Ice River» de Yanqing. Ramon Zenhäusern, vice-champion olympique en titre, Luca Aerni, Loïc Meillard et Daniel Yule seront de la partie. Sur un terrain considéré comme peu sélectif, la course s’annonce plus ouverte que jamais. Aucun favori ne se dégage.

«Je vais m’inspirer de Justin Murisier lors de son magnifique slalom en combiné.» Daniel Yule    

Daniel Yule, qui vit ses troisièmes olympiades, est arrivé en Chine il y a une semaine. Il disputera sa première course à Yanking à l’occasion de ce slalom. Son acclimatation se passe parfaitement. Écoutez le skieur de La Fouly.

«Je me sens très bien dans le village olympique», assure Daniel Yule

On l’a dit, le tracé de ce slalom olympique ne sera pas particulièrement pentu. Ce qui ne fait pas les affaires de celui qui a pris le 2e rang du slalom de Wengen le mois passé (unique podium suisse dans la discipline cette saison). On retrouve Daniel Yule.

«Ce n’est pas une piste à la pente vertigineuse», reconnait Daniel Yule

Le départ de la 1ère manche de ce slalom olympique masculin sera donné au milieu de la nuit de mercredi, à 3h15, heure suisse. 

Un sujet signé par notre envoyé spécial aux JO de Pékin, Julien Trachsel
 

JT
Catégories