City et Liverpool reste au coude-à-coude après leur nul

Les débats ont été vifs entre Manchester City et Liverpool comme peu en témoigner Joao Cancelo. ©KEYSTONE/AP/Jon Super
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Comme au match aller, Manchester City et Liverpool se sont neutralisés (2-2) au terme d'un choc palpitant, dimanche, pour la 32e journée de Premier League.

Les deux équipes restant séparées d'un point, en faveur de City, en tête du classement.

Les deux équipes qui dominent le football anglais depuis quelques années se sont rendu coup pour coup, même si City aurait sans doute mérité de l'emporter aux points.

Moins agressifs qu'à leur habitude, surtout en première période, les Reds ont tout de même réussi à revenir deux fois au score, tout comme les Citizens avaient réussi à le faire à Anfield Road, en octobre dernier, lors du match aller.

Et ce n'est pas un mince exploit car, depuis le début de la saison, les hommes de Pep Guardiola avaient remporté les 22 rencontres où ils avaient ouvert le score.

L'ouverture du score est ainsi venue d'un coup franc rapidement joué par City, sur lequel Kevin de Bruyne a pu s'approcher des buts, éliminer bien trop facilement Fabinho d'un crochet, avant de frapper et de marquer (1-0, 5e), quelques secondes seulement après un face-à-face perdu par Sterling avec Alisson.

De même, le deuxième but des Sky Blues est venue d'une très belle diagonale de Joao Cancelo vers Jesus, qui a pris à revers la défense de Liverpool qui remontait après un corner, pour marquer au deuxième poteau (2-1, 36e).

Mais Liverpool a de la ressource et si sa série de 10 victoires consécutives en championnat s'interrompt, il reste au contact du tenant du titre, alors qu'il ne reste que sept journées à jouer.

Il le doit à un but de Jota, qui avait été très bien servi par une déviation en retrait par Trent Alexander-Arnold, monté aux avants-postes (1-1, 13e) et à une sublime passe de Salah pour Mané, après moins de 50 secondes de jeu en seconde période, que le Sénégalais a converti avec sang-froid (2-2, 46e).

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Melo PruneSTEVANS