Changements en vue à la tête du LS (médias)

Le président et CEO du Lausanne-Sport Bob Ratcliffe devrait s'en aller prochainement (presse). ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Des bouleversements se préparent au Lausanne-Sport, selon des médias romands. Outre la relégation quasi actée en Challenge League, le club serait sur le point de changer de président et d'entraîneur.

Actuel responsable financier chez Ineos, le propriétaire du club, le Néerlandais Leen Heemskerk sera le prochain président du LS, annonce lundi 24 Heures, alerté par une "information exclusive" mais non confirmée donnée la veille par Blick.ch.

Contacté lundi matin par Keystone-ATS sur les changements annoncés, le vice-président Vincent Steinmann a indiqué que le club ne faisait "aucun commentaire pour l'heure".

Trois départs

Selon Blick, le pensionnaire de La Tuilière subira des changements radicaux à sa tête. L'article affirme que trois départs vont avoir lieu dans les plus hautes sphères et qu'une communication officielle est attendue prochainement.

Le directeur sportif français Souleymane Cissé devrait quitter son poste, tout en gardant "un rôle dans la structure d’Ineos pour la détection de talents".

Le Lausanne-Sport devrait aussi changer de président. Le Britannique Bob Ratcliffe, le frère du patron d’Ineos Jim Ratcliffe, est appelé à quitter ses fonctions. Selon 24 Heures, il sera remplacé par Leen Heemskerk au plus tard une fois que la relégation sera entérinée (il faudrait un miracle pour que l'équipe, qui compte 10 points de retard sur l'avant-dernier Lucerne à 4 journées de la fin, puisse se sauver).

L'entraîneur français Alain Casanova va aussi s'en aller, relève le quotidien lausannois. Engagé jusqu’au 30 juin prochain, il disposait dans son contrat d’une clause de prolongation automatique en cas de maintien en Super League.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus