Cancellara à la tête de la nouvelle équipe Tudor

Fabian Cancellara estime qu'il vaut mieux commencer à un niveau modeste et tout bâtir pour atteindre le sommet. ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Cyclisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le cyclisme professionnel suisse s'apprête à revivre dès 2023. La modeste formation Swiss Academy Racing change de braquet sous l'impulsion de Fabian Cancellara.

La marque horlogère Tudor sera son sponsor principal.

Depuis la disparition de l'équipe IAM Cycling en 2016, aucune équipe suisse ne figurait dans les rangs professionnels de l'Union cycliste internationale (UCI), que ce soit au premier niveau (World Tour) ni même au second (Pro Team). La donne va changer dès janvier 2023.

Profitant de la caisse de résonance du Tour de Romandie, Fabian Cancellara a lâché une information qui réjouira tous les amateurs de vélo en Suisse. L'équipe Swiss Academy Racing va prendre un essor considérable avec l'arrivée du sponsor Tudor, filiale de la firme Rolex. "Nous nous sommes engagés sur le long terme, soit plusieurs années, a annoncé Juan Ciola, responsable du marketing au sein de la firme genevoise". Il n'a pas voulu toutefois dévoiler le montant de l'engagement de la marque.

Vingt-deux à vingt-quatre coureurs

La solidité du groupe horloger peut laisser entrevoir un bel avenir pour la nouvelle équipe Tudor Pro Cycling Team. Elle profitera de la base formée par l'équipe Swiss Academy dans laquelle on retrouve des coureurs comme Yannis Voisard, Filippo Colombo ou Nils Brun, qui participent tous cette année au Tour de Romandie avec l'équipe Swiss Cycling.

La nouvelle mouture de l'équipe devrait comprendre vingt-deux à vingt-quatre coureurs. "Nous allons essayer d'engager le maximum de coureurs helvétiques, mais bien sûr il y aura aussi des coureurs d'autres nationalités. C'est comme les mécaniciens, nous aimerions bien des Suisses, mais ils sont difficiles à trouver", a précisé Fabian Cancellara, qui se décrit comme le président de l'équipe, "Ce n'est pas moi qui vais conduire la voiture ou dicter la tactique de course. Je serai plutôt un mentor. Si on me demande mon avis, je le donnerai."

World Tour comme rêve ultime ?

Comme la naissance de l'équipe IAM Cycling, la fondation de la formation Tudor est annoncée à l'occasion du Tour de Romandie. Est-ce un heureux présage quand on sait que l'équipe IAM avait fini par rejoindre le World Tour assez rapidement ? "Aujourd'hui, je ne parlerai que de la saison prochaine. Je ne dis pas non au World Tour, mais cela n'est pas d'actualité au cours des deux prochaines années", souligne Cancellara. L'équipe devrait en tout cas disputer le Tour de Romandie et le Tour de Suisse la saison prochaine où elle pourra côtoyer les coureurs du World Tour.

En principe, le recrutement ne devrait pas concerner les grands noms du peloton. Les dirigeants dont Thibaut Hofer, qui conduit l'équipe Swiss Academy, entendent faire fructifier les talents qu'ils forment depuis quatre ans. D'ailleurs à côté de l'équipe Tudor, Swiss Academy poursuivra son activité comme équipe de développement pour offrir une passerelle aux meilleurs amateurs et juniors et aussi aider les organisateurs de courses amateurs en Suisse.

Les perspectives pour les jeunes coureurs helvétiques sont donc bien meilleures pour les années à venir. Les talents suisses n'auront peut-être plus besoin de devoir faire mille courbettes pour décrocher un contrat à l'étranger à des conditions parfois précaires.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus