Bilan tout en beauté pour le Freeride World Tour de Verbier

Nicolas Hale-Woods, le boss de l'Xtreme de Verbier dans Good Morning Valais ©Rhône FM
Freeride
L'équipe d'animation
de Rhône FM

Il a fait beau, le public était au rendez-vous et deux Suisses ont remporté les 1eres places de Xtreme de Verbier qui a lieu ce week-end. Son organisateur, Nicolas Hale-Woods est notre invité ce matin.

Le public a répondu présent, plus qu'escompté même. Ils étaient entre 5 et 6'000 personnes à assister à l'événement sportif ce weekend à Verbier. Les rues de la station étaient bondées de monde. Bref Nicolas Hale-Woods est ravi de cette édition.

Des résultats sportifs aussi fabuleux

Deux Suisses ont gagné en ski avec Sybille Blanjean qui a gagné l'Xtreme de Verbier pour sa première saison sur le Freeride World Tour. Côté garçon, c'est Maxime Chabloz, 21 ans qui remporte aussi la 1ere place pour sa première saison et lui gagne même le général. Deux modèles pour la jeunesse suisse qui aime le freeride.

La relève doit avant tout être bien formée

Le Bec des Rosses fait peur a tout le monde, même à ceux qui sont là pour la 10ème fois. C'est le mental et la préparation qui fait qu'on y arrive, nous explique Nicolas Hale-Woods.

Les jeunes qui parfois commencent la compétition à l'âge de 12 ans en ont 20 lors de leur participation à la compétition de Verbier et ont donc une belle expérience déjà derrière eux. La clef pour réussir dans cette discipline c'est la formation. Il faut que les jeunes passent par les écoles de ski, section freeride. C'est primordial de connaître les règles de sécurité et les connaissances sur les avalanches. La formation c'est la base.

Les vidéos sur les réseaux font rêver

Le freeride est aussi très présent sur la plateforme Tik Tok. Un autre moyen aussi pour les jeunes de regarder attentivement les techniques. Ces images sont incroyables et font partie aussi de l'apprentissage chez les freerideurs en herbe nous explique Nicolas Hale-Woods. 

Encore plus d'hommes que de femmes dans la discipline

Pour Nicolas Hale-Woods cette situation s'expliquerait par la dangerosité du sport. Mais il met en avant la formation destinée spécifiquement aux femmes et les prix de la compétition qui sont aujourd'hui identiques pour les hommes et les femmes.

A terme, il souhaite que dans 10 ans la représentation soit de 50/50.

Son interview est à découvrir en vidéo ci-dessous:

Vidéos liées:

Nicolas Hale-Woods, le boss de l'Xtreme de Verbier dans Good Morning Valais dresse le bilan

Nicolas Hale-Woods, le boss de l'Xtreme de Verbier dans Good Morning Valais parle de la parité homme-femme dans la discipline

Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
HeavenBRYAN ADAMS