Belle option pour Man U et l'Ajax

Sébastien Haller et Jan Vertonghen se félicitent ©KEYSTONE/AP/Armando Franca
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les deux derniers huitièmes de finale aller de la Ligue des champions se sont terminés par des nuls. L'Atletico et Man U se sont séparés sur un 1-1, alors que l'Ajax a obtenu le 2-2 face à Benfica.

L'Atletico Madrid semblait maîtriser son match et pouvoir se déplacer en Angleterre avec un petit avantage. Le plan se déroulait sans accroc. Joao Felix avait ouvert le score à la 7e et les Colchoneros parvenaient à résister à la possession de balle des hommes de Ralf Rangnick.

Et puis à la 80e, les Mancuniens ont trouvé un décalage à mi-terrain. Bruno Fernandes s'est projeté dans l'axe avant de glisser le ballon dans la course d'Elanga, entré quelques minutes avant. Et alors que le dernier défenseur madrilène a raté son interception, le jeune attaquant suédois a réussi son face à face avec Oblak.

Les joueurs de Diego Simeone n'ont pas eu la réussite de leur côté. A la 87e, Antoine Griezmann a attrapé la transversale sur sa frappe enroulée du gauche qui aurait mérité meilleur sort. Les deux équipes se retrouveront le 15 mars à Old Trafford pour le retour.

L'Ajax gère bien

Sans Haris Seferovic, blessé à la jambe, Benfica a également dû se contenter du partage de l'enjeu. Et les Lusitaniens ne seront pas dans la meilleure des positions dans trois semaines à Amsterdam.

Mais compte tenu de la physionomie de la partie, le 2-2 n'est pas aussi dramatique que ça. Après l'ouverture du score des Bataves à la 18e par Tadic, les Lisboètes ont pu égaliser à la 26e sur un autogoal de Sébastien Haller. Heureusement pour l'Ivoirien, ce dernier a pu se rattraper trois minutes plus tard en réussissant le 2-1 en faveur des Amstellodamois.

Benfica a poussé pour revenir au score et a finalement été récompensé à la 72e grâce à Yaremchuk qui a profité d'un mauvais rebond après un bel arrêt du gardien Pasveer pour mettre le ballon au fond de la tête. L'arbitre est allé consulter la VAR mais a fini par valider ce but. Malgré une nette domination au corner score (7-2), les Portugais n'ont pas réussi à se montrer véritablement dangereux dans les derniers instants de la partie et les Néerlandais ont géré comme ils devaient ce nul qui les arrange.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
Lift Me UpRIHANNA