Battu par la Chaux-de-Fonds, Viège est éliminé de la course au titre en Swiss League

Les joueurs du HC Viège (en rouge) saluent leurs adversaires au moment de prendre congé de leur saison 21/22 ©Rhône FM
Hockey
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Des retournements de situation, beaucoup de buts et une nouvelle élimination précoce du HC Viège en play-off de Swiss League. Battus 4-3 en prolongation par la Chaux-de-Fonds, les Haut-Valaisans s’inclinent 4-2 dans la série des quarts de finale.

Le HC Viège rejoint le HC Sierre en vacances. Les Haut-Valaisans ont obtenu un acte supplémentaire dans leur série des quarts de finale des play-offs. Un 6ème acte finalement perdu sur le score de 4-3 jeudi contre la Chaux-de-Fonds. Le dénouement, qualifié de brutal par les Viégeois, est arrivé après 21 secondes de prolongation.

Match indécis

Très prudentes les deux équipes ont pris grand soin de ne pas se laisser emporter par leurs émotions, surtout en début de match. La première pénalité est en effet arrivée après la 33ème minute. Avant de basculer dans une phase un poil plus agressive, la partie a surtout été rythmée par les erreurs individuelles et les imprécisions défensives. « Il y avait quand même une certaine tension, convenait l’entraîneur du HC Viège Daniel Wobmann. Les deux équipes ont commis des erreurs mais surtout elles ont été très disciplinées pour éviter de donner des situations spéciales. »

« Les deux équipes ont été très disciplinées pour éviter de donner des situations spéciales. » Daniel Wobmann, entraîneur du HC Viège

Profitant de l’équilibre à 5 contre 5 et de ses impulsions offensives, Viège a signé les deux premiers buts de la soirée, lors de la 7ème minute, grâce à deux récupérations de puck dans le camp de son adversaire et à un réalisme bienvenu. En prenant son temps-mort dans la foulée, le coach du HC La Chaux-de-Fonds a remis de l’ordre dans son équipe. Avec succès, puisque les Neuchâtelois sont revenus à 2-1 dans la première période. Ils sont même passés devant lors de cette fameuse 33ème minute sur le premier power-play de la soirée. Klasen a remis les deux formations à égalité en fin de deuxième tiers.

Tout était à refaire

Le troisième tiers n’a pas permis aux deux équipes de se départager malgré un tir de pénalité accordé aux Viégeois dans les dernières secondes du temps réglementaire. « C’est dommage de ne pas avoir tué le match dans le troisième tiers, pestait Daniel Wobmann. Le pénalty c’est une loterie mais on avait assez d’occasions pour gagner avant cela. Chapeau à l’équipe qui a quand même tout donné. »

« C’est dommage de ne pas avoir tué le match. » Daniel Wobmann, entraîneur du HC Viège

La douche froide est arrivée dès le début des prolongations. 21 secondes c’est le temps qu’il a fallu au HC La Chaux-de-Fonds pour inscrire le 4-3 final, bouclant ainsi la série sur le score de 4 à 2.

Merola spectateur
13ème attaquant sur la feuille de match, le Martignerain n’a pas eu la moindre minute de jeu jeudi soir. De quoi renforcer sa déception.
«Il faut savoir laisser sa rancœur de côté et penser à l’équipe»: Melvin Merola
HDC
Thèmes liés à l'article
HC ViègeHockey sur glaceSwiss League
Catégories
Les articles les plus lus