Après sa blessure, Pat Burgener est prêt à laisser «la magie opérer» en finale olympique

Pat Burgener ©Keystone-ATS
JO 2022
Christophe Moreillon
Journaliste sportif RP

Pat Burgener a réussi son pari! Moins d’un an après une grave blessure, le snowboardeur de Crans-Montana disputera vendredi la finale olympique du half-pipe.

11ème des qualifications disputées mercredi sur les hauteurs de Zhangjakou, Pat Burgener participera à la finale olympique du half-pipe vendredi. Un vrai exploit pour le snowboardeur de Crans-Montana qui revient de très loin. Il y a moins d’un an, il était victime d’une déchirure du ligament croisé du genou suivie d’une infection. Passé tout proche de devoir abandonner sa carrière sportive, celui qui avait terminé 5ème des Jeux de Pyeongchang il y a quatre ans a-t-il retrouvé son meilleur niveau ? Pat Burgener.

«Depuis ma blessure, je prends plus de temps pour m’adapter au pipe», explique Pat Burgener

De nature très positive, Pat Burgener ne cache pas avoir déjà atteint son objectif en remportant sa course contre la montre pour être présent en Chine. Et il avoue que son autre passion, la musique, lui a été d’une grande aide pour surmonter les épreuves vécues ces derniers mois.

«La musique m’aide à passer toutes les épreuves de ma vie», témoigne Pat Burgener

Des émotions, Pat Burgener espère en ressentir cette nuit à l’occasion de cette finale du half-pipe. Mais il refuse de voir une éventuelle médaille ou un potentiel diplôme olympique comme une revanche sur le destin. On le retrouve.

«J’ai fait des choses que je n’aurais jamais faites si je ne m’étais pas blessé», Pat Burgener

Cette finale olympique du snowboard half-pipe aura donc lieu la nuit prochaine dès 2h30. Outre Pat Burgener, un autre Suisse sera en lice : le Saint-Gallois Jan Scherrer, 8ème des qualifications.

 

CM
Thèmes liés à l'article
JO 2022Jeux OlympiquesPat Burgener
Catégories
Les articles les plus lus