Anthamatten, Bonnet, Marti : les trois Suisses remportent la Patrouille des Glaciers 2022 !

Victoire suisse à Verbier ©Rhône FM
Ski alpinisme
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Battus en 2018, lors de la dernière édition de la Patrouille des Glaciers, les trois membres de l’équipe de Suisse (Martin Anthamatten, Rémi Bonnet et Werner Marti) ont pris leur revanche en 2022. Victoire italienne chez les femmes.

Ils ont dû patienter 4 ans pour prendre leur revanche. Martin Anthamatten, Rémi Bonnet et Werner Marti, deuxièmes en 2018, auraient sans doute aimé s’exprimer sur le grand parcours Zermatt-Verbier en 2020 déjà. La pandémie est passée par là mais leur motivation ne s’est pas envolée. En 2022, les trois Suisses se retrouvent au sommet. Ils remportent la Patrouille des Glaciers.

Réaction de Martin Anthamatten
Le Haut-Valaisan avait déjà remporté la PdG en 2010. Il confie que cette édition 2022 était particulière mais que sa victoire est tout aussi belle.
«On était la meilleure équipe», Martin Anthamatten

À la bagarre avec les Italiens

Le Swiss Team 1, dénomination officielle du trio gagnant, s’est imposé en un peu plus de 6h35 (soit une heure de plus que le record de 2018, fixé à 5h35). Les Helvètes ont pris les devants dès le départ, passant en tête à tous les points de passage. Au deuxième rang, on trouve le trio transalpin, composé des vainqueurs de la précédente édition Michele Boscacci et Matteo Eydallin, ainsi que d’un troisième homme, Davide Magnini. Les Italiens terminent à moins de dix minutes des grands gagnants du jour.

Réaction de Matteo Eydallin
Vainqueur en 2018, l’Italien affiche une certaine déception à l’arrivée à Verbier. Il se montre relativement critique avec l'organisation de la PdG.
«C’est la loi du sport mais aujourd’hui je n’ai pas eu beaucoup de plaisir pendant la course», Matteo Eydallin

Succès italien chez les femmes

Chez les femmes, ce sont les Italiennes Giulia Murada, Alba De Silvestro et Ilaria Veronese qui se sont imposées en 8h38:25. Notez la très belle performance de l'équipe Swiss Team 1, composée des Valaisannes Céline Tornay et Emilie Farquet et de Déborah Marti. Avec un temps de 9h50:18, elles terminent à la 3ème place, derrière les Transalpines et le trio composé de Victoria Kreuzer, Katia Tomatis et Elena Nicolini.

La réaction d'Émilie Farquet

Léo Besson vainqueur depuis Arolla

Victoire également valaisanne sur le parcours au départ d'Arolla (29,6 km pour 2200 m de dénivelé). Le Bagnard de 21 ans Léo Besson s'est imposé en 3h01, accompagné des Fribourgeois Thomas et Robin Bussard. Écoutez sa réaction

Le Bagnard Léo Besson s'impose sur la Petite Patrouille

 

La PdG, un tourbillon d'émotions
La Patoruille des Glaciers, c'est aussi - voire surtout - une belle aventure humaine, remplie d'émotions. Ce ne sont pas Aurélien Gay (7h24) et Maximilien Drion (7h21) qui ont tous deux connus leur première édition au départ de Zermatt qui diront le contraire.

La réaction d'Aurélien Gay en arrivant à Verbier
Maximilien Drion ému à Verbier
HDC/CM/JG
Catégories
Dossier Patrouille des Glaciers
Les articles les plus lus