08.03.2022
Le Grand Conseil se penche sur l'aide au suicide en institution

Le parlement valaisan tentera de légiférer, jeudi, sur le texte qui doit décider du recours à l'aide au suicide en institution.
Par 102 voix contre 17 et 2 abstentions, le Grand Conseil a accepté lundi l’entrée en matière sur le projet de "loi sur les soins palliatifs et la pratique de l'assistance au suicide en institution".
Mais les divisions restent nombreuses au sein du parlement. A droite, les Noirs du Haut ne veulent pas que la loi traite de l’aide au suicide. Les jaunes, eux, refusent de limiter le choix des institutions en leur imposant des pratiques. UDC des deux côtés de la Raspille rejettent un texte qui, selon eux, légitime l’aide à la mort.
En face, pour le PS, les Verts ou le PLR, l’accès à l’assistance au suicide justifie totalement de légiférer.
Et au centre… on est divisé. Même si le PDC penche plutôt en faveur du texte proposé par la commission de 2ème lecture.

Intervenant.e.s : Julien Dubuis, Vincent Roten