Zurich arrache le nul face à Bâle

Ceesay (à terre) a inscrit le 3-3 du FCZ au bout des arrêts de jeu ©KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le "Klassiker" au menu de la 12e journée de Super League a tenu toutes ses promesses. Zurich a arraché le nul face à Bâle (3-3) au bout des arrêts de jeu d'une rencontre très spectaculaire.

Les esprits se sont d'ailleurs échauffés au terme d'une partie au scenario improbable. Le buteur du FCZ Assan Cessay a en effet inscrit le 3-3 à la 95e minute, alors que les Rhénans et leurs supporters étaient encore en train de célébrer un but de Jordi Quintilla finalement annulé pour un hors-jeu par la VAR.

La frustration doit être immense pour le FC Bâle, qui a mené trois fois au score mais n'est pas parvenu à décrocher les trois points au Letzigrund. Les hommes du coach Patrick Rahmen auraient en effet pris le large s'ils avaient cueilli un troisième succès consécutif en championnat.

Mais au lieu de compter sept longueurs d'avance sur Zurich et sur Young Boys, Bâle possède une marge de quatre unités sur les Zurichois et de cinq sur les Bernois qui ont un match en retard. Le duel programmé le 20 novembre entre YB et Bâle pourrait permettre au quadruple champion en titre de relancer totalement ses actions.

Cabral lance les hostilités

C'est une action de grande classe d'Arthur Cabral qui avait lancé véritablement cette soirée. Le néo-international brésilien a ouvert la marque à la 29e pour le FC Bâle, signant sa 13e réalisation dans ce championnat 2021/22 sur un somptueux tir armé des 25 mètres.

Mais c'est après la pause que les débats se sont enflammés. Zurich a égalisé à 1-1 dès la 47e sur une très belle reprise du droit de Nikola Boranijasevic, Bâle reprenant l'avantage à la 48e grâce à un but de Dan Ndoye. Le 2-2 est tombé à la 53e, Fabian Frei déviant dans ses propres filets un centre-tir d'Assan Ceesay.

Bâle pensait peut-être avoir fait le plus dur en prenant une troisième fois les devants à la 63e sur une réussite de Liam Millar, parfaitement servi par Cabral. Mais le FCZ a démontré toute sa force de caractère en luttant jusqu'au bout pour arracher un point.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
HAPPYWE ARE AVA