Zoug réduit à son tour la durée de la quarantaine de 10 à 7 jours

Keystone-ATS
Keystone-ATS

A Zoug, la quarantaine est réduite de 10 à 7 jours, conformément aux recommandations publiées vendredi par l'Office fédéral de la santé publique pour lutter contre le Covid. Le Tessin, Genève, Bâle-Ville, Vaud, le Valais et le Jura ont déjà annoncé suivre cette règle.

Cet assouplissement doit permettre d'atténuer les conséquences de la pandémie sur la société. La mesure s'applique aux personnes qui vivent dans le même ménage que la personne contaminée ou qui ont été en contact étroit avec elle. La quarantaine est levée après sept jours si aucun symptôme n'est apparu. Aucun test n'est nécessaire.

Les personnes qui ont reçu la dose de rappel ou ont été complètement vaccinées depuis moins de quatre mois ou ont guéri récemment sont exemptées de quarantaine. De même que les personnes qui travaillent dans certains secteurs essentiels comme la santé, sans qui la prise en charge de patient serait menacée.

Le landammann Martin Pfister aimerait que la nouvelle réglementation soit harmonisée le plus rapidement possible au niveau fédéral afin d'éviter toute confusion, indiquent samedi les autorités zougoises dans un communiqué. Ces adaptations sont nécessaires en raison du variant Omicron qui entraîne une forte augmentation du nombre de cas dans toute la Suisse.

Le service du traçage de contacts du canton de Zoug continuera d'informer toutes les personnes contaminées par SMS dans les 24 heures après la confirmation du résultat positif. En plus de recevoir des rappels du comportement à adopter, elles seront invitées à faciliter le travail de ce service en listant leurs cas contacts proches.

ATS