Winnik pousse Genève, Lausanne s'enfonce

Daniel Winnik félicité par Henrik Tömmernes ©KEYSTONE/URS FLUEELER
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

En battant Zoug 5-1 chez lui, Genève a signé une sixième victoire en sept matches de National League. Lausanne a lui subi un troisième revers consécutif en s'inclinant 5-1 à Lugano.

Quel match de Genève-Servette et quel match de Daniel Winnik. Auteur d'un triplé, l'attaquant canadien a bien aidé ses couleurs à prendre le pas sur le champion en titre.

Bien dans leurs patins, efficaces, les Aigles ont parfaitement digéré la quarantaine préventive qui les a privés de trois matches. Emmenés par des étrangers toujours aussi dominants, les Grenat ont donné une leçon aux hommes de Dan Tangnes.

Et tout ça avec le néophyte de 29 ans Dominic Nyffeler dans les buts! Le portier prêté par Kloten a parfaitement tenu le choc. Il a même été plus inspiré que son illustre adversaire Leonardo Genoni, même si le gardien international a sorti un arrêt incroyable pour éviter le 6-1.

Avec Fust, ça ne fonctionne pas

Lausanne s'enfonce de plus en plus et voit la possibilité de se battre pour la sixième place s'éloigner. Ecrasés par Rapperswil, battus à Malley par Bienne, les Lions ont cette fois subi la loi de Lugano au Tessin.

Comme bien souvent, les Vaudois n'ont pas trop mal joué, en tout cas jusqu'à la mi-match. Ils ont même manqué plusieurs occasions de prendre l'avantage. Mais derrière, les joueurs de Chris McSorley ont su profiter de leurs opportunités.

Alessio Bertaggia a ouvert le score après avoir "déshabillé" Heldner sur la séquence (24e). Le futur attaquant de Genève a donné le tournis au grand défenseur vaudois avant d'expédier le puck en lucarne. L'égalisation de Fuchs (29e) n'a pas eu l'effet escompté. Daniel Carr s'est fendu d'un doublé, tout comme Bertaggia. Alatalo a conclu la belle victoire luganaise.

Du côté lausannois, le maintien de John Fust sur le banc doit se poser. Malgré un énième alignement différent, le Canado-Suisse n'a pas su trouver la bonne formule et voilà les Lions au 9e rang avec seulement quatre points de mieux qu'Ambri, 11e.

Ajoie encore défait

Nouvelle défaite pour Ajoie. Les Jurassiens ont été dominés 2-1 par Davos. Sans être transcendants, les Davosiens ont tout de même pu repartir de Porrentruy avec la totalité de l'enjeu. A noter la vilaine charge à la tête de Matej Stransky sur Thibault Frossard. Le Tchèque a pris sa douche avant tout le monde et il ne serait pas étonnant de voir le juge unique lui infliger quelques matches de suspension.

Dans le dernier match de la soirée, Zurich a dû aller en prolongation pour se défaire de Langnau 3-2. L'homme du match s'appelle John Quenneville qui a signé son quatrième doublé cette saison avec les Lions.

ATS
Catégories