Voyager dans une caravane solaire autoalimentée

Une fois ses panneaux solaires d'un total de 80m2 déployés, l'envergure de la caravane autoalimentée atteint 14 mètres. SolarButterfly fournit également l'énergie solaire alimentant la voiture électrique qui la tracte. ©SolarButterfly
Energie solaire
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Une caravane alimentée à l'énergie solaire qu'elle produit et tractée par une voiture électrique qu'elle alimente: ce prototype conçu par la Haute école de Lucerne se lance le 23 mai dans un tour du monde promotionnel.

Le projet Solar Butterfly a été présenté mercredi par ses promoteurs à Dierikon (LU). Comme un papillon le fait avec ses ailes, la caravane déploie ses panneaux solaires de 80m2 et produit ainsi sa propre électricité et celle alimentant la voiture qui la tracte. Son envergure maximale est de plus de 14 mètres. Le poids du véhicule atteint 2750 kg.

Voyager et travailler sans CO2

Son promoteur est l'aventurier suisse des véhicules solaires Louis Palmer. Il y a 14 ans, il a fait le tour du monde en voiture solaire.

Solar Butterfly montre, comment une famille pourrait voyager et travailler sans émissions de CO2, indiquent ses responsables. La caravane est principalement réalisée à partir de bouteilles de PET recyclées. Celles-ci avaient été repêchées dans la mer.

Jusqu'à 300 km par jour

La caravane compte six lits, une cuisine, des sanitaires, une douche, de l'eau courante et une installation de climatisation. L'énergie solaire lui permet de parcourir jusqu'à 300 km par jour.

Les promoteurs de Solar Butterfly veulent montrer à la population que des solutions sont possibles vivre entièrement selon les principes de la durabilité. La caravane sillonnera la Suisse jusqu'à la mi-juin avant de partir en tournée européenne, puis d'être présentée sur les autres continents. La fin de son tour du monde est prévue le 12 décembre 2025 à Paris, dix ans après les accords sur le climat, signés dans la capitale française.

ATS
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Calm DownREMA