A vous les studios: Noemie, une valaisanne à Berlin, rejoint les rangs de nos expatriés

Berlin et son horloge mondiale sur l'Alexanderplatz ©Pixabay - Image par Wagner Anne
Expatriés
Martine Schmid
Animatrice commerciale

Pour Noemie Pernet, une valaisanne établie à Berlin, c'était le baptême du feu ce matin dans Good Morning Valais! Fabrice et Sébastien ont tenté deux mots en allemand, ils ont vite arrêté pour continuer en français. Schade, das war fast gut!

Elle vient de Chalais, elle habite Berlin officiellement depuis 3 ans, bien que cela fait déjà 8 ans qu'elle fait des aller-retour entre l'Allemagne et le Valais, bienvenue à Noemie dans la team de nos reporters expatriés!

Die Liebe, immer!

Mais qu'est-ce qui lui a donné envie d'aller s'installer dans la capitale allemande? L'amour... évidemment! Et c'est "ein richtiger Berliner" qui a ravi son coeur. Noemie exerce le métier d'infirmière aux urgences dans un des hôpitaux de la ville qui en compte une quinzaine.

L'actu à Berlin

Elle n'est pas très rose, puisque mercredi, un automobiliste a foncé sur des passants, dans une des artères centrales de Berlin, faisant un mort et une douzaine de blessés. Noemie nous fait remarquer que c'est la 3ème fois que ce genre de folie se produit à cet endroit précis. Ses amis pompiers lui ont confié combien c'était dur puisque dans la foule, des enfants sont touchés, on ne s'y habitue pas. Mais pas question pour elle d'avoir peur d'aller se balader à cet endroit.

L'abo général à 9 euros

Autre préoccupation actuelle, autrement plus gaie: l'AG d'un mois à 9 euros. Oui vous avez bien lu: durant cet été, on pourra voyager partout en Allemagne pour moins de 10 francs suisses, ça fait rêver!!! Une offre qui ne concerne pas les TGV et les trains inter-régionaux, mais uniquement les trains régionaux durant ces mois de juin, juillet et août. Conséquences: tout le monde veut aller visiter les îles du nord, les trains sont bondés, les vélos y sont interdits, on est serré comme des sardines (au fond de cette boîte...), sans oublier que le port du masque reste obligatoire dans les trains.

Une fausse bonne idée? Noemie trouve l'idée très bonne, peut-être que les habitants des îles un peu moins. Selon elle, cet abonnement (qu'elle a d'ailleurs acheté) permettra au moins aux familles de voyager sans trop de frais! 

Cette première rencontre s'est terminée par une bonne nouvelle. Dans les magasins berlinois, on retrouve enfin certaines denrées qui n'étaient plus disponibles suite à la guerre en Ukraine. Pour savoir lesquelles, écoutez notre podcast, en attendant de retrouver Noemie et ses nouvelles aventures dans quelques semaines.

MS 

Podcasts liés:

A vous les studios
Thèmes liés à l'article
ExpatriéBerlinTrainsAllemagne
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Calm DownREMA