Violences domestiques : le canton s'engage à 100%

Plus fort que la violence ©Rhône FM
Financement
Thomas Schurch
Journaliste RP

Les quatre structures d'accueil valaisannes pour les victimes de violences domestiques seront financées à 100% par le canton au lieu de 80% jusqu'ici. De nouveaux mandats de prestations seront signés en ce sens en 2022 suite notamment au budget accordé en décembre dernier par le Grand Conseil.

Les quatre structures situées dans les régions de Monthey, Martigny, Sion et dans le Haut-Valais, pourront aussi bénéficier, au besoin, d'une garantie de déficit. De quoi "entrevoir l'avenir de leur activité avec plus de sérénité", a indiqué l'Etat du Valais jeudi dans un communiqué.

91 familles touchées en 2021 en Valais

Les structures devraient pouvoir ainsi se concentrer sur leur mission prioritaire, soit l'accueil et l'accompagnement des victimes. En 2021, les centres de consultation LAVI (loi fédérale sur l'aide aux victimes d'infractions) ont dirigé 52 familles, soit 91 personnes, vers ces quatre structures, pour un total de 1822 nuitées. En décembre dernier, les députés au Grand Conseil ont accordé 100'000 francs supplémentaires pour les foyers accueillant des victimes de violences domestiques.

ATS/TS
Thèmes liés à l'article
Violences domestiques
Catégories
album_image
En ce moment
RunONEREPUBLIC