Une Valaisanne en lice pour le titre de meilleure mixologue de Suisse

Mélissa Udry défendra les couleurs de son pub à la finale du concours Swiss cocktail open
Concours
Oriane Binggeli
Journaliste RP

La seconde édition du plus grand concours de cocktails de Suisse aura lieu lundi 2 mai. La Valaisanne Mélissa Udry y défendra les couleurs du pub Bateau rouge à St-Maurice, à coup de shakers et de long drink.

Une Valaisanne en lice pour le titre de meilleure mixologue de Suisse. La Valaisanne en question, c’est Mélissa Udry. Co-gérante des pubs Bateau rouge à St-Maurice et Aigle, elle participera ce lundi, 2 mai, à la finale du plus grand concours de cocktails du pays : Le Swiss cocktail open 2022.

Cocktails et cuisine

Alors attention, concours de cocktails ne veut pas dire concours de jonglage et d’adresse. Face à 23 autres finalistes, Mélissa Udry ne sera pas jugée sur sa dextérité à manier le shaker, mais sur les saveurs présentes à l’intérieur du verre et sur la beauté visuelle du produit. "Mon truc, c'est l'alliance des alcools, des tonics et des épices", décrit la gérante, qui tient aussi son expérience et son palais de sa formation de cuisinière. "Créer un cocktail, c'est un peu comme créer un plat. En tant que cuisinière, j'ai acquis cette faculté à chercher et repérer les goûts."

Mélissa Udry maîtrise sa recette. Celle qu'elle présentera ce lundi au jury de quatre experts. "Il ne reste que les détails à régler", sourit la Valaisanne qui hésite encore entre deux designs de verres. 

Clientèle friande de nouveautés

Dans son établissement, Mélissa Udry teste donc chaque semaine les produits dans son bar. Au feeling, elle allie les alcools et les épices pour surprendre la clientèle. Clientèle d’ailleurs plutôt réceptive et demandeuse. "Certains me font confiance et me demandent d'inventer quelque chose sur le moment", explique-t-elle. "On est à une époque où les gens aiment sortir des sentiers battus et tester de nouvelles choses, sans rester sur leurs acquis."

Quel que soit le résultat du concours, Mélissa Udry est consciente que l'expérience apportera d'autant plus de notoriété à ses établissements. "Le partage sur les réseaux participe beaucoup au renouvellement de la clientèle", admet l'entrepreneuse, avant de raconter une anecdote à propos d'un cocktail flambé. "Une des vidéos qu'on a postées sur les réseaux a été virale et nous a rapporté des clients venus de Belgique dans notre bar."

La finale du Swiss Cocktail Open se déroulera donc ce lundi, 2 mai, à Zurich.

OB

Podcasts liés:

Une Valaisanne en lice pour le titre de meilleure mixologue de Suisse
Thèmes liés à l'article
RestaurationCocktailsConcoursSt-Maurice
Catégories