Une sélection avec seize mercenaires et trois Romandes

Le sélectionneur de la Suisse Nils Nielsen a dévoilé sa liste des 23. ©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Seize joueuses évoluant dans des clubs étrangers ont été retenues dans la sélection suisse pour l'Euro en Angleterre le mois prochain. Trois Romandes y figurent.

Le sélectionneur national, le Danois Nils Nielsen, a annoncé mardi à Zurich la sélection officielle, dans laquelle se trouvent trois gardiennes, neuf défenseures, six milieux de terrain et cinq attaquantes. Plus de la moitié de ces joueuses (14) avaient déjà pris part à l'Euro 2017 aux Pays-Bas.

"La bonne phase de préparation ne m'a pas facilité la sélection", a expliqué Nils Nielsen dans un communiqué de l'ASF. "Nous avons constitué un cadre de joueuses qui apportent des forces et des qualités différentes. Cela nous aide à être le mieux préparés possible pour affronter différents adversaires à l'Euro."

Thalmann, Mauron, Maendly

La troisième phase finale de la préparation pour l'Euro débutera le mardi 21 juin à Zurich avec 22 joueuses. Fabienne Humm ne rejoindra l'équipe qu'après le match international contre l'Allemagne. Le test contre l'équipe de Martina Voss-Tecklenburg (ex-sélectionneuse de la Suisse) aura lieu le vendredi 24 juin à Erfurt.

Les trois Romandes de l'équipe sont les joueuses de milieu de terrain Sandy Maendly (Servette Chênois), Sandrine Mauron (Servette Chênois) et la gardienne Gaëlle Thalmann (Real Bétis Feminas).

Pour son dernier match international avant l'Euro, l'équipe de Nielsen recevra l'Angleterre, hôte de cette compétition, le jeudi 30 juin au Letzigrund de Zurich.

L'équipe suisse se rendra en Angleterre le lundi 4 juillet et s'installera à Leeds dans son camp de base. Son premier match à l'Euro sera contre le Portugal, le 9 juillet à Leigh. Suivront les parties contre la Suède, le 13 juillet, et les Pays-Bas, le 17 juillet.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus