Une randonneuse est décédée sur le versant valdôtain du col du Grand-Saint-Bernard

Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Une randonneuse est décédée sur le versant valdôtain du col du Grand-Saint-Bernard, à la frontière suisse. Le corps a été retrouvé samedi matin par le Secours alpin du Val d'Aoste.

Il pourrait s'agir d'une citoyenne suisse. Les opérations d'identification n'ont pas encore été effectuées, a annoncé l'agence d'informations italienne ansa.

Selon les premiers éléments, la randonneuse a alerté vendredi soir l'hospice du Grand-Saint-Bernard, expliquant être tombée et avoir un problème à la jambe. Depuis, elle n'était plus joignable.

 L'alerte a été transmise au Service de secours suisse qui, à son tour, a signalé l'événement au service de secours italien. Comme l'hélicoptère de secours valdôtain était engagé dans deux autres opérations, le suisse a pris en charge l'opération. Il a effectué des recherches avec des équipes au sol et avec deux hélicoptères, dont l'un muni d'un système thermique

Les opérations ont été suspendues à 02h30 et ont repris à l'aube des deux côtés de la frontière.

 Le corps sans vie de la randonneuse a été découvert samedi matin. Il a été transporté à Aoste pour identification.

NT/c
Thèmes liés à l'article