Une pétition lancée pour interdire le transport de marchandises dangereuses au Simplon

L'Initiative des Alpes souhaite interdire le transport de marchandises dangereuses au Simplon. ©Initiative des Alpes
Simplon
Oriane Binggeli
Journaliste RP

L'initiative des Alpes compte bien interdire le transport de marchandises dangereuses au Simplon. Une résolution et une pétition ont été lancées.

Après avoir publié une vidéo simulant un accident l'automne dernier, l'Initiative des Alpes ne lâche pas l'affaire afin d'interdire le transport de marchandises dangereuses au Simplon. Son assemblée des membres a adopté samedi à Martigny une résolution demandant au Conseil fédéral et au gouvernement valaisan d'agir en la matière.

 "Depuis des années, le canton du Valais et les industries ne répondent pas à la demande du Conseil fédéral de protéger la population en restreignant le passage des 11'000 transports de marchandises dangereuses par le col du Simplon", indique l'Association pour la protection des Alpes dans un communiqué. Elle estime que le gouvernement fédéral se rend "complice" en n'agissant pas.

 Adoptée à l'unanimité, la résolution rappelle qu'une telle interdiction prévaut déjà au Grand-Saint-Bernard (VS/I), au Gothard (UR/TI) et au San Bernardino (GR/TI). "Ce privilège injustifié met en danger toute la région le long du Rhône jusqu'au Léman", écrit le comité, qui souhaite que le transport ferroviaire via le tunnel soit favorisé.

 Pour appuyer cette revendication, une pétition a également été lancée. La collecte de signatures se terminera à la fin du mois de juillet, avant que le texte ne soit remis au gouvernement valaisan en août.

ATS
Thèmes liés à l'article
SimplonTransports
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
SupergirlREAMONN