Une organisation pour la défense des intérêts du chanvre voit le jour en Valais

Chanvre ©Keystone-ATS
CBD
Didier Morard
Journaliste

Les consommateurs d’huile de CBD auront de la peine à s’approvisionner en produits locaux à l’avenir, selon l'organisation valaisanne pour les intérêts du chanvre.

Une nouvelle organisation voit le jour en Valais : l'organisation valaisanne pour les intérêts du chanvre (OVIC). La création de cet organisme intervient à la suite de la décision du 24 mars dernier de retirer du marché ou de dénaturer dans un délai de 6 mois les huiles de CBD, pourtant commercialisées en Suisse depuis plus de 5 ans. Selon la nouvelle organisation valaisanne pour les intérêts du chanvre, les producteurs de ces huiles se retrouveraient malgré eux dans une zone grise, car ils n'auraient aucune possibilité de classifier leur produit afin de le commercialiser.

Une quinzaine d'entreprises valaisannes serait concernée par cette décision, selon l'OVIC.

DM/C

Podcasts liés:

Le Valais compte désormais une association de défenses des intérêts du chanvre
Thèmes liés à l'article
chanvreOrganisation
Les articles les plus lus