Une nouvelle vague de chaleur a atteint la Suisse: 38,3° à Genève

Keystone-ATS
Keystone-ATS

La troisième vague de chaleur de l'été touche la Suisse de plein fouet. A Genève Cointrin, le mercure a atteint 38,3° jeudi après-midi. Avec de telles températures, l'été 2022 s'annonce comme l'un des plus chauds depuis le début des mesures en 1864.

La valeur enregistrée à Genève Cointrin est un nouveau record annuel, écrit SRF Meteo. Il s'agit également d'un record absolu pour un mois d'août dans la cité de Calvin, précise MeteoNews, tout en soulignant que le record absolu de 39,7°, datant de juillet 2015, sera "très difficile à atteindre".

Avec 36,7°, Neuchâtel a également battu le record pour un mois d'août, qui datait de 2003, ajoute le service météorologique privé. Localement, les températures en plaine atteignaient déjà plus de 34 degrés à 13h30, comme l'a tweeté Meteonews. C'est le cas par exemple à Payerne (VD, 35,3°) ou Delémont (34,4°).

Les habitants de La Brévine (NE) ont pu profiter d'une matinée un peu plus fraîche. A 04h30, il ne faisait que 6,4° dans cette localité, située à 1042 mètres d'altitude. En comparaison, l'Uetliberg zurichois, à 870 mètres d'altitude, a connu une nuit tropicale avec 22°.

Selon MétéoSuisse, il apparaît déjà que l'été 2022 en Suisse devrait compter parmi les plus chauds depuis le début des mesures en 1864. Cette année a déjà enregistré le deuxième mois de juin le plus chaud et le quatrième mois de juillet le plus chaud. Il est toutefois encore trop tôt pour annoncer quel rang atteindra ce millésime. Le record est détenu par l'été 2003.

ATS