Une nouvelle peinture de marquage routier testée en Valais

Cette nouvelle peinture est testée sur un tronçon d'un kilomètre entre Vouvry et Vionnaz. ©Etat du Valais
Mobilité

Le Service valaisan de la mobilité teste actuellement une peinture photoluminescente sur le tronçon cyclable entre Vouvry et Vionnaz. Avec la possibilité que ce nouveau marquage soit un jour homologué.

C'est une première suisse ! Le Service valaisan de la mobilité teste actuellement une peinture photoluminescente, sur un tronçon cyclable entre Vouvry et Vionnaz. Cette peinture capte la lumière en journée et la restitue dans l'obscurité. Elle permet non seulement d'accroître la sécurité, mais aussi d'éviter l'installation d'un système d'éclairage traditionnel coûteux et gourmand en énergie.

Il suffit de quelques minutes même en pleine forêt ou par mauvais temps pour recharger la peinture pour une durée de luminosité de dix heures. Ce type de marquage apporte une visibilité à plus de 80 mètres en début de nuit et d'environ 30 mètres en pleine nuit. Cette phase de test s’étalera sur un an. En cas d'issue positive, les démarches en vue de son homologation seront entreprises. 

FP/c
Thèmes liés à l'article
MobilitécyclisteSécurité routière
Catégories