Une nouvelle patinoire de 1500 places au coude du Rhône? Le HCV Martigny réagit

Nicolas Burdet ©Rhône FM
Hockey
Justin Grept
Responsable des sports

La ville de Martigny pense à remplacer la vétuste patinoire du Forum. Une enceinte de 1500 places pourrait voir le jour dans les prochaines années. Le HCV Martigny en souhaiterait au moins 2000.

En hockey sur glace, Martigny réfléchit aussi à s’offrir un nouvel écrin. Après Viège et sa Lonza Arena et Sierre et son projet de nouvelle patinoire initié par des investisseurs privés représentés par Chris McSorley, la cité du coude du Rhône va aussi de l’avant. Petit pas par petit pas, la commune – porteuse du projet – veut remplacer le vétuste Forum.

20'000 francs pour des études

Prochaine étape: la présentation du budget 2022 au conseil général le 14 décembre. Celui-ci prévoit un crédit de 200'000 francs pour des mandats d'étude. Ce projet de la ville est tout de même mené en collaboration avec le HCV Martigny, pensionnaire de MySports League – soit la 3e division suisse. «Les contacts sont réguliers. On a été sollicité pour faire part de nos besoins», explique du directeur du club Nicolas Burdet. «C’est un projet génial qui permet de dynamiser les deux ambitions du club : la formation et la première équipe. Sur la première, la commune a envie de répondre aux attentes et c’est une très bonne nouvelle.»

«On manque d’heures de glace. C’est aussi vrai pour le curling, le patinage artistique ou le patinage public.» Nicolas Burdet, directeur du HCV Martigny

Car Nicolas Burdet n’en démord pas, une nouvelle enceinte est une nécessité pour poursuivre la formation. «Elle n’a aujourd’hui rien à voir avec celle de l’époque de construction du Forum. Aujourd’hui, on manque d’infrastructures et d’heures de glace. C’est aussi vrai pour le curling, le patinage artistique ou le patinage public.»

Il est à l’heure actuelle trop tôt pour dire précisément ce que ce nouveau complexe comprendra. Mais la future patinoire martigneraine devrait avoir pour modèle celle de Brigue, c'est-à-dire offrir une à deux surfaces de glace et environ 1500 places. Une capacité bien plus faible que les 3500 du Forum.

Attirer un nouveau public

Et même si la moyenne actuelle de spectateurs en championnat tourne autour des 400 par match, Nicolas Burdet verrait d’un bon œil une infrastructure pouvant accueillir plus de personnes. «C’est clair que 1500 places pourraient répondre au besoin de certains matches de championnat. Mais on sait aussi qu’un nouvel écrin attire un nouveau public. Aujourd’hui, beaucoup de fans ne viennent pas car le Forum n’est plus adapté à certaines normes. C’est vrai qu’il y fait froid, qu’il pleut parfois à l’intérieur…Ce n’est pas toujours agréable d’y venir voir des matches.»

«Beaucoup de fans ne viennent pas au Forum car il y fait froid, il pleut parfois à l’intérieur…» Nicolas Burdet, directeur du HCV Martigny

Mais si la ville imagine une capacité de 1500 personnes, est-ce une façon d’indirectement limiter les ambitions du HCV Martigny et qu’elle se contente d’un club en MySports League ? «Il n’y a actuellement pas de critères de capacité minimale pour évoluer en Swiss League. Par contre, il est clair qu’économiquement, 1500 places ou 3500 comme actuellement, ce n’est pas la même chose. Surtout lors d’évènements bien particuliers durant lesquels on peut attirer du monde.»

Le chemin d’une nouvelle patinoire à Martigny est encore long. Prochaine étape: le conseil général doit accepter le 14 décembre un crédit de 200'000 francs pour des mandats d’étude.

Un nouveau projet en Valais
Il y a d’abord eu Brigue en 2017. Puis Viège en 2019. Et Rarogne en 2020. De ce côté-ci de la Raspille, Sierre semble enfin tenir un projet solide grâce à des investisseurs privés représentés par Chris McSorley. Ces dernières années, plusieurs projets de nouvelle patinoire sont nés en Valais. Martigny n’est désormais plus en reste. La commune est décidée à remplacer son vétuste Forum. Depuis le début de la réflexion, la ville a impliqué le HCV Martigny. Conscient de la nécessité absolue de jouir d’une nouvelle enceinte, le club verrait d’un bon œil une capacité supérieure. Ecoutez le directeur du HCV Martigny Nicolas Burdet.
 
Le fichier audio est introuvable

Autre élément à prendre compte : les ambitions sportives du HCV Martigny. S’il souhaite un jour être promu en Swiss League, une patinoire de 1500 places pourrait être un obstacle. D’autant que la 2e division pourrait rapidement établir de nouveaux critères et exiger une capacité minimale pour y évoluer. On retrouve Nicolas Burdet
 
Le fichier audio est introuvable
JG

Podcasts liés:

Hockey sur glace: Nicolas Burdet, directeur du HCV Martigny, évoque le projet de nouvelle patinoire
Thèmes liés à l'article
Hockey sur glaceHCV MartignyMartigny
Catégories
Les articles les plus lus