Une mouche gagne au Tribunal fédéral face à deux communes haut-valaisannes

Leuctra - image d'illustration ©DR
Haut-Valais
Yves Crettaz
Journaliste stagiaire

Une mouche de pierre gagne au Tribunal fédéral face aux communes haut-valaisannes de Kippel et Ferden.

Les communes de Kippel et de Ferden prévoient d’exploiter des eaux situées entre 1300 et 1800 mètres d’altitude. Elles ont accordé des concessions à une société.

Le WWF section Haut-Valais et un particulier se sont opposés au projet. Ils estimaient que les débits résiduels saisonniers émis mettaient en danger l'habitat de plusieurs petites bêtes, en particulier de la mouche "Leuctra schmidi", un insecte inscrit sur la Liste rouge des espèces menacées en Suisse.

Débouté par la justice valaisanne, le particulier a saisi le Tribunal fédéral. Dans un arrêt publié mardi, celui-ci annule les décisions des communes sur les droits d'eau et renvoie le dossier au canton.

Dans ces circonstances, l'installation ne pourra être autorisée que si une perturbation de l'habitat du fragile insecte peut être exclue, concluent les juges.

ATS/YC
Thèmes liés à l'article
Mouche Eau
Catégories
Les articles les plus lus