Une mini-voiture autonome pour transporter visiteurs et bagages en test à Saas Fee

Un nouveau robot pour transporter les bagages à Saas Fee ©Keystone-ATS JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Car Postal
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

Après les navettes autonomes à Sion, Car Postal veut désormais tester un robot pour transporter les bagages à Saas Fee. Projet-pilote en cours.

Une mini-voiture autonome qui transporte les bagages des touristes entre l'arrêt de bus et l'hôtel: c'est le projet de CarPostal que teste actuellement Saas Fee. Une première en Suisse qui pourrait se concrétiser à l'été 2022. Coût du test: 500'000 francs.

Prénommé Robi, le robot qui ressemble à un mini CarPostal vient attendre "les voyageurs à l’arrêt de transports publics ou devant leur hébergement", détaillent ce vendredi la commune de Saas-Fee, la société Saastal Tourismus AG et CarPostal. Il suffit à ces derniers de charger les valises sur le robot, qui les suit pas à pas jusqu’à leur lieu de destination.

L'idée de ce projet est née du constat que "généralement, seule la dernière portion de trajet, autrement dit le dernier kilomètre, comporte quelques lacunes", soulignent aussi les trois partenaires qui veulent par ce biais également limiter "le nombre de véhicules en circulation". Si les résultats de ce test sont concluants, la solution Robi pourrait aussi être envisagée dans les centres urbains, par exemple pour le transport des achats.

Supervision en personne pendant un mois

Le projet-pilote comporte deux étapes. Durant la première phase qui se déroule pendant un mois, jusqu'au 19 novembre, le robot sera supervisé par une personne réelle "afin d’assurer la sécurité lors de cette étape expérimentale". Celle-ci aura aussi pour tâche de présenter cette offre et de recueillir l'avis des usagers l'ayant utilisé. Un seul robot est en service durant la phase-test.

Sur cette base, "la technologie et le modèle commercial seront perfectionnés". Les trois partenaires visent une mise en fonction du robot dès la saison d’été 2022. Au total, le projet coûte environ 500'000 francs et bénéficie du soutien financier d’Innotour, l’instrument de promotion du tourisme du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO).

CarPostal, qui a déjà lancé il y a plus de cinq ans des navettes autonomes à Sion notamment, est responsable de l’exploitation et du déroulement opérationnel du projet pilote.

Vidéos liées:

Car Postal teste un nouveau mini-véhicule électrique à Saas Fee.mp4

Thèmes liés à l'article
Car PostalSaas Fee
Catégories