Un Valaisan cultive des cornichons en Serbie

Le Valaisan Placide Machoud est devenu le roi du cornichon en Serbie ©Pixabay
Expatrié
L'équipe d'animation
de Rhône FM

Coup de fil à un Valaisan expatrié en Serbie ce matin. On appelle Placide Machoud, un producteur de cornichon originaire de Bagnes. Il nous parle de l'actualité sur place et de comment les Serbes perçoivent la guerre entre la Russie et l'Ukraine.

La guerre ravive de vieux souvenirs chez le peuple Serbe et selon Placide Machoud, ils auraient de la peine à comprendre tout le soutient que reçoit l'Ukraine. Une forme de jalousie apparaitrait. Du côté du gouvernement, aucune mesure ne sera prise contre la Russie. Les enjeux politiques seraient trop importants nous explique l'agriculteur valaisan.

Sans transition, le cornichon durable

Avec le printemps, les activités commencent à reprendre. Même si le cornichon ne pousse pas encore, Placide Machoud travaille avec son équipe sur une agriculture durable et plus écologique. Le Valaisan est devenu un exploitant important dans la région où il exploite et ses cornichons se retrouvent même dans nos bocaux en Suisse.

Les plus petits sont les plus chers

1 kilo de cornichon coûte de 60 centimes à 1 francs en Serbie. Ce sont les plus petits calibres qui coûtent le plus cher tout simplement parce qu'il y en a plus dans un kilo.

Pour réécouter l'entretien téléphonique de ce matin, cliquez sur le lien ci-dessous:

Audios liés:

A vous les studios en Serbie
Thèmes liés à l'article
SerbiePlacide MachoudCornichonguerre
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Mon AmourSTROMAE