Un troisième roman pour l'écrivaine Chirine Sheybani

Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

C'est une plongée dans le coeur des femmes que propose pour son troisième roman l'écrivaine Chirine Sheybani. "Elles" vient de paraître aux éditions Cousu Mouche.

Elle est Valaisanne par sa mère, Iranienne par son père. A 39 ans, l’écrivaine Chirine Sheybani sort son troisième roman, baptisé "Elles", aux éditions Cousu Mouche.

C’est une histoire de femmes que propose à cette occasion Chirine Sheybani, entre Jeanne, que son mari vient de quitter, et Oriane une adolescente qui souffre d’anorexie sévère. Rien ne les prédestine à se rencontrer.

« Une femme qui s’occupe de sa mère plutôt que sa mère s’occupe d’elle, j’avais envie de voir ce que ça donnait »

Chirine Sheybani, auteure d’ Elles

Relations mère-fille

Et pourtant, leurs expériences avec des mères omniprésentes impactent toute leur vie et vont, au final, les rapprocher. L’interview de Chirine Sheybani :

Chirine Sheybani revendique de donner une voix à des expériences typiquement féminines.

« J’avais envie d’explorer cette problématique de femmes, où les hommes sont des personnages secondaires »

Chirine Sheybani, auteure d’ Elles

Amatrice de Ramuz

Si les hommes sont quasiment absents de cette histoire, il y a un autre personnage important : la nature.

En grande amatrice de Ramuz, l’écrivaine décrit avec beaucoup de détails et d’attention cette campagne genevoise où elle place son intrigue. C’est ainsi la nature qui réunit – et sauve au final - ainsi Jeanne, la fille de viticultrice, et Oriane, la fille de fleuriste.

Nafasam, le tout premier livre de Chirine Sheybani, avait reçu plusieurs récompenses en 2019, dont le prix de la Loterie romande de la Société des écrivains valaisans. Chirine Sheybani affirme qu’elle n’accorde pas beaucoup d’importance à ces récompenses.

Mais elle reconnait que cela donne davantage de visibilité à un roman. « Le roman, j’ai envie qu’il vive, qu’on le lise (…) Et c’est vrai que ces prix-là, ils donnent un certain rayonnement aux romans », souligne Chirine Sheybani.

SR
Thèmes liés à l'article
Catégories