Un ouvrage met en lumière les découvertes du chantier de restauration de Valère

La basilique de Valère a retrouvé son lustre du 13e siècle ©KEYSTONE/Gabriel Monnet
Valère
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

Les trésors de la basilique de Valère et de son bourg capitulaire désormais mis en lumière dans une nouvelle publication, qui prend en compte les découvertes du chantier de restauration.

L’église de Valère et le bourg capitulaire qui l’entoure forment un ensemble architectural spectaculaire. Un ouvrage permet désormais de découvrir les connaissances acquises sur le chantier de restauration qualifié "exceptionnel" qui s'est étalé entre 1987 et 2022.

Ce long chantier "marque une étape importante pour la connaissance historique, archéologique et artistique du site de Valère", explique mardi le canton dans un communiqué. Ayant conservé une grande partie de son aménagement, celui-ci abrite des objets d’art remarquables qui datent du Moyen Âge jusqu’à l’époque contemporaine.

Monument-phare

La publication, intitulée "Le bourg capitulaire et l’église de Valère à Sion", présente l’ensemble des édifices conservés sur la colline de Valère, mais aussi leurs phases de développement. Elle donne à voir d’innombrables trésors emblématiques, comme les sculptures romanes, les peintures médiévales, les autels baroques ou le célèbre orgue, le plus ancien jouable au monde. Grâce à des restitutions graphiques de grande qualité, l'ouvrage révèle aussi de nombreux éléments jusqu'ici disparus ou cachés.

L'église et son bourg constituent "sans aucun doute un monument phare, non seulement pour le canton du Valais mais également pour l’ensemble de la Suisse", estime le canton. Ce huitième volume de la série des "Monuments d'art et d'histoire du canton du Valais" est publié par la Société d'histoire de l'art en Suisse (SHAS) en partenariat avec le canton du Valais et la Société des Amis de Valère.

Keystone-ATS/SR (7211)
Thèmes liés à l'article
Basilique de Valère
Catégories