Un office créé pour renforcer la vision "de la vigne au verre" avec à sa tête, l'œnologue cantonale

Nadine Pfenninger Bridy, nouvelle cheffe de l'OVV  ©ovv
Viticulture
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

L’Office de la viticulture se réorganise et devient l’Office de la vigne et du vin à partir du 1er janvier 2023. Actuellement œnologue cantonale, Nadine Pfenninger-Bridy a été nommée par le Conseil d’Etat au poste de cheffe de l’Office de la vigne et du vin et œnologue cantonale.

Pour renforcer la politique intégrée de l’ensemble de la branche et la cohérence de la vision « de la vigne au verre », l’Office de la viticulture a été réorganisé et devient l’Office de la vigne et du vin. Nadine Pfenninger-Bridy en sera la nouvelle cheffe.

Agée de 52 ans, originaire de Leytron et diplômée en œnologie de l’Ecole supérieure de Changins, elle œuvre actuellement en qualité d’œnologue cantonale et responsable du secteur qualité et traçabilité des vins auprès du Service de l’agriculture, deux fonctions qu'elle conservera. Auparavant, elle a été assistante de l’œnologue cantonal de l’Etat de Vaud, avant de travailler ces dernières années comme œnologue-conseil indépendante en Valais.

Pour renforcer la direction de l’Office de la vigne et du vin, le Conseil d’Etat a décidé de créer un poste d’adjoint à la cheffe d’office, qui sera mis au concours prochainement.

CH/c
Thèmes liés à l'article
Vigne Oenologue cantonaleviticulture
Catégories