Un livre raconte l'histoire de la circulation routière en Valais

Circulez - Histoire de la circulation en Valais © TCS
Livre
Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Un livre retrace l’histoire de la mobilité en Valais, d'un monde sans automobiles jusqu'à la situation actuelle: plus de deux siècles sont racontés sur 250 pages. Réalisé par la Société d'histoire du Valais romand, avec la collaboration du TCS section Valais et de l'Etat du Valais.

La circulation routière est à l’origine d’énormes changements en Valais.

Canton et TCS côte à côte

C’est en tout cas ce qui ressort du livre qui retrace son histoire depuis le début du 19e siècle dans notre canton.
Réalisé par la Société d’histoire du Valais romand, il retrace plus de deux siècles d’une épopée marquée par la construction des routes, l’apparition des règles de conduite, ou encore le rôle du Touring Club Suisse (TCS). L’idée de ce livre vient d’ailleurs de Fabienne Bernard, présidente du TCS section Valais. Selon elle, l’histoire de la mobilité valaisanne est intimement liée à celle du TCS. «Canton du Valais et TCS Valais au niveau de la mobilité, mais c'est ensemble quoi! C'est comme une chaîne qu'on ne peut enlever. Et les témoins de toute cette époque, avec leurs anecdotes, avec leur vécu, avec tout un tas de chose, eh bien! ils sont là. Et moi je n'avais pas envie de ne pas les avoir dans le livre.»

«Je ne voulais pas passer à côté des témoignages: ils font partie de notre mémoire.» Fabienne Bernard, présidente du TCS section Valais

Le livre est le fruit de nombreuses recherches, et il est également richement illustré, mais Fabienne Bernard ne voulait pas passer à côté des témoignages. «J'ai quelqu'un qui m'a écrit, et on l'a mis dans le livre, pour me raconter le dépannage par le TCS de notre célèbre compositeur Dettwiller... alors qu'il n'était ni membre, ni même motorisé. Eh bien! il y en a plein des anecdotes comme ça dans ce livre. Et elles naissent aussi de cette mémoire humaine qu'il faut se transmettre, au-delà de nos portables et tout ça. Transmettons les choses.»

«Ecrire l'histoire nous rend humble», Fabienne Bernard

Plusieurs années de travail

Réalisé par Sophia Cantinotti et Jean-Henry Papilloud, ce livre a demandé plusieurs années de travail. Les deux historiens ont été frappés par l’évolution de la circulation dans notre canton, mais aussi par l’adaptation continuelle des automobilistes. «Ce qui nous a surpris au premier abord, c'est le fait qu'il y a même pas 100 ans, il n'y avait pratiquement pas de voitures en Valais», confie Jean-Henry Papilloud, co-auteur du livre. «Donc on retrouve dans le livre l'arrivée de ces premières voitures, et puis même aussi la difficulté qu'il y a eu à faire admettre que les voitures puissent aller dans les montagnes. Les routes étaient très peu praticables par les véhicules: c'étaient de véritables exploits de pouvoir circuler avec des quatre roues dans les montagnes.»

«En une génération, le parc automobile a été multiplié par douze.» Jean-Henry Papilloud, co-auteur du livre

Jean-Henry Papilloud souligne aussi l'extraordinaire augmentation du nombre de véhicules dans notre canton. «On passe de 3'500 tout de suite après le deuxième guerre mondiale, à 45'000 en 1970. Donc en une génération, le parc automobile est multiplié par douze. C'est quelque chose de vraiment exceptionnel.»

Le livre Circulez! - Histoire de la circulation en Valais (XIXe et XXIe siècle) a été réalisé par la Société d'histoire du Valais romand, avec la collaboration et le financement du TCS Section Valais et de l'Etat du Valais.

NT

Podcasts liés:

Un livre retrace l’histoire de la circulation routière en Valais
Catégories