Un homme et une femme morts après une fusillade à Wallisellen (ZH)

La police cantonale zurichoise est intervenue massivement à Wallisellen (cliché symbolique/Keystone archives). ©KEYSTONE/GAETAN BALLY
Fusillade
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Deux personnes sont mortes mercredi soir à Wallisellen, près de Zurich, lors d'une intervention de la police. Un homme a tiré sur des agents venus l'arrêter, touchant probablement mortellement sa compagne, avant d'être tué lors d'un échange de tirs avec la police.

L'homme, un Allemand de 38 ans, faisait l'objet d'une enquête policière à la suite d'un enlèvement commis il y a une semaine, a indiqué jeudi la police cantonale zurichoise. Comme le suspect disposait d'armes à feu, elle a fait appel à l'unité d'intervention.

Lors de son interpellation peu avant 20h00, l'homme a brusquement sorti une arme à feu et a tiré, a précisé la police. Le suspect et la femme sont décédés sur place. Le Ministère public a ouvert plusieurs procédures pénales pour soupçon d'homicide volontaire contre le ravisseur présumé et les fonctionnaires de police.

Enlèvement

L'Allemand était suspecté d'avoir menacé avec une arme à feu et enlevé un homme dans le canton de Zurich il y a une semaine. La victime avait été relâchée le soir même, selon la police. Le suspect n'était pas connu des services de police criminelle du canton de Zurich.

Une perquisition a été effectuée dans un appartement à Wallisellen où l'homme de 38 ans aurait séjourné. La police y a trouvé des armes et des munitions. L'identification formelle des deux personnes décédées n'a pas encore été effectuée. Le Ministère public précise qu'il ne peut donner aucune autre information sur leur identité.

Le déroulement exact des faits, les circonstances ainsi que le motif précis de l'Allemand de 38 ans font l'objet d'enquêtes. Elles sont menées par la police et le Ministère public en collaboration avec l'Institut de médecine légale de l'Université de Zurich. En raison de l'enquête en cours, aucune information supplémentaire ne peut être donnée pour le moment, souligne le Ministère public.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
PrideU2